Grossesse normale (déroulement et surveillance)

Définition 

La grossesse correspond à l'état de la femme enceinte, durant neuf mois (plus exactement 273 jours, à partir de la date de la fécondation), commençant à la conception (fécondation), pour finir à l'accouchement (naissance de l'enfant).

Généralités 

La date de la fécondation n'est pas toujours évaluée avec certitude. Pour cette raison, les obstétriciens s'expriment en semaines d'aménorrhée (semaines sans règles). Le premier jour de la grossesse est donc le premier jour des dernières règles normales, on parle pour indiquer la durée d'une grossesse normale de 41 semaines d'aménorrhée.

La grossesse est un événement naturel, se déroulant habituellement chez la majorité des femmes enceintes. Il est néanmoins nécessaire de mettre en évidence d'éventuelles complications, afin d'améliorer le confort et le vécu, de chaque femme enceinte.

La formation de la femme enceinte, permet à celle-ci, de devenir véritablement actrice, ce qui lui permet de prendre, avec le professionnel de santé, des décisions concernant sa santé (recommandations entrant dans les droits des malades et qualités du système de santé).

Les professionnels de santé concernés par les recommandations concernant la femme enceinte sont :

  • Le gynécologue-obstétricien.
  • La sage-femme.
  • Le médecin généraliste.

Idéalement la femme enceinte doit posséder un dossier périnatal devant contenir :

  • Le projet de suivi de grossesse et de naissance.
  • Les résultats des examens biologiques, des échographies, et des autres examens.
  • Les constatations importantes concernant le déroulement de la grossesse, et la santé de la femme.

Cette consultation prénatale est prise en charge à 100 % par le système d'assurance-maladie. Une consultation postnatale, est également prise en charge par les structures de sécurité sociale.
D'autre part, les femmes qui sont inscrites à la sécurité sociale, reçoivent un guide de surveillance de la mère et du nourrisson.

La déclaration de la grossesse, doit être réalisée avant cinq semaines d'aménorrhées (absence de règles) afin de permettre l'ouverture des droits sociaux.

La détermination de l'âge gestationnel, est proposée sur la date des dernières règles, et sur la date de la conception, qui doit être estimée par la femme elle-même. La première échographie vient complémenter l'affirmation de cette date. Il est nécessaire de remplir une déclaration de grossesse, juste après la première échographie, ce qui permet de valider la datation de la grossesse, et ce qui autorise réglementairement le début du congé prénatal, ainsi que la date du terme de la grossesse.

Les consultations de la femme enceinte, ont lieu une fois par mois jusqu'à l'accouchement. Au début de la grossesse, les consultations sont plus longues, car elles comprennent le bilan complet, et un dialogue avec le praticien. Dans quelques cas particuliers, une consultation supplémentaire (ou plusieurs), est quelquefois nécessaire. Dès ce moment-là, les femmes susceptibles de présenter une pathologie de la grossesse (soins complémentaires nécessaires) sont alors orientées vers des spécialistes (filières de soins spécifiques).

Un entretien individuel, ou un entretien en couple, voire les deux, sont systématiquement proposés au cours du premier trimestre de la grossesse. Dans quelques cas, cet entretien prévu plus précocement, ou plus tardivement, selon diverses modalités. Il est très important, et permet de préparer la naissance et la parentalité (ce qui est du ressort des parents, le devoir des parents). En effet, il vise à prévenir d'éventuelles survenues de troubles du développement psycho-affectif des enfants, et à mettre en évidence des carences, ou des déséquilibres psycho-affectifs du couple. Le repérage des situations de vulnérabilité, telles qu'une insécurité affective, une violence domestique, nécessite quelquefois d'orienter le couple vers un soutien spécialisé.

La consultation au début du troisième trimestre, faite vers le septième mois, sera exécutée à l'endroit où l'accouchement est prévu. Cette consultation doit permettre de discuter avec le praticien qui effectuera l'accouchement. Durant cette consultation, il sera également discuté avec la femme enceinte des différentes modalités de prise en charge de l'accouchement (mode d'anesthésie, allaitement, sortie précoce, hébergement, information, lieu de naissance etc.). Il est primordial que la femme enceinte prenne confiance, dans ces moments privilégiés, avec son praticien. Elle doit profiter de ce type de consultation, pour poser des questions, et exprimer ses craintes vis-à-vis d'un accouchement, et même vis-à-vis de son enfant futur.

La consultation postnatale, a lieu dans les huit semaines qui suivent l'accouchement. Cette consultation va permettre de parler du vécu de la période autour de l'accouchement, de poursuivre la nécessité d'un soutien quand cela est nécessaire, et de faire un examen gynécologique. La consultation postnatale, va également permettre d'aborder le mode de contraception souhaité par la patiente, et d'envisager si nécessaire, une rééducation du post-partum (après la grossesse).

Aucun commentaire pour "Grossesse normale (déroulement et surveillance)"

Commentez l'article "Grossesse normale (déroulement et surveillance)"