Hépatite B : vaccination

1er schéma de vaccination

Réaliser tout d’abord la primovaccination : elle consiste en trois injections intramusculaires (dans la fesse) à un mois d’intervalle.

Faire un rappel (une nouvelle injection) au bout d’un an, puis tous les cinq ans.

2ème schéma de vaccination

Deux injections à un mois d’intervalle, avec un rappel au bout de 6 mois, puis tous les cinq ans.

Cas particulier

Chez les nouveau-nés de mère ayant une hépatite virale B, il faut administrer en même temps que la première dose de vaccin des immunoglobulines spécifiques.

Précautions d’utilisation

  • Ne pas utiliser de vaccins pour adulte chez l’enfant.
  • En cas d’insuffisance rénale :

  • il existe un vaccin spécifique
  • faire une quatrième injection 2 mois après la troisième.

Forum : discussions concernant "Hépatite B : vaccination"

  • bonjour je vien chercher sur ce site et forum des reponse pour ma maman qui est actuellement hospitalisé.
    elle va avoir 47 an en juin elle fume enormement et c'est une alcolique chronique et ellea la maladie de crhon depuis deux an maintenant.
    elle a ete admise en reanimation avant hier alors qua la...

  • Bonjour,

    Mon petit-fils (1an et 3mois), enchaîne rhino-pharyngites, bronchites, otites et a même été hospitalisé pour une pneumonie. (sans germes trouvés). Il tousse toujours un peu et a constamment le nez qui coule. (je ne l'ai jamais vu en bonne santé) Il a souvent de la fièvre, mais pas toujours (...

  • bonjour et merci de me lire

    voila je sais que j'ai une bronchite chronique depuis des années
    je suis aller une fois en urgence pour une broncho pneumonie je suis rester une semaine j'ai passée des examen qui non pas révélé de gros problème mais la bronchite est bien la , a répétition je fais des...

Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Hépatite B : vaccination"

Commentez l'article "Hépatite B : vaccination"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.