Rupture prématurée de la poche des eaux

Définition 

Une des causes de l'accouchement prématuré (qui sont nombreuses).

Généralités 

La rupture de la poche des eaux commande à la femme enceinte de se rendre immédiatement à la maternité. En effet, la protection du fœtus n'est plus assurée ou en tout cas particulièrement diminuée et les risques d'infection sont donc plus élevés. La poche des eaux est l'espace rempli de liquide amniotique, situé entre la membrane ovulaire (membrane de l'œuf) interne (autrement dit l'amnios) et le fœtus lui-même.Une rupture prématurée des membranes, c'est-à-dire aux environs du huitième mois de grossesse, impose une surveillance de la femme enceinte en milieu spécialisé en raison des complications susceptibles de survenir. Il s'agit essentiellement d'un risque d'accouchement prématuré et d'infections. Cette rupture prématurée des membranes oblige quelquefois l'équipe médicale à déclencher l'accouchement.Quand la rupture de la poche des eaux survient en tout début du travail, elle annonce l'imminence de l'accouchement. Pendant le travail, les membranes se rompent, ce qui entraîne une augmentation d'intensité et un rapprochement des contractions utérines. La traduction de cette rupture, qui est indolore, sera soit un écoulement de liquide (clair normalement) survenant lentement, soit un jaillissement.

Aucun commentaire pour "Rupture prématurée de la poche des eaux"

Commentez l'article "Rupture prématurée de la poche des eaux"