Chimiothérapie : définition, préparation, déroulement, effets secondaires

Définition 

La chimiothérapie correspond à une option de traitement du cancer, composée d’un ensemble de substances (médicaments anticancéreux) susceptibles de tuer des cellules cancéreuses actives, c’est à dire qui se multiplient et prolifèrent.
Le but est d’inhiber la synthèse de matériaux utiles à la reproduction de la cellule cancéreuse, par exemple l’ADN qui permet de transmettre les caractères de la cellule mère à la cellule fille. Grâce à ce processus, la cellule mourra.

Le terme chimiothérapie désigne un traitement à base de médicaments de synthèse. Cependant, il est le plus souvent utilisé pour parler de la chimiothérapie anticancéreuse.

Lors de l’utilisation d’un seul médicament anticancéreux, on parlera de monochimiothérapie, souvent inefficace.
Lors de l’utilisation de plusieurs médicaments anticancéreux, on parlera de polychimiothérapie.

 

 

Chimiothérapie : Définition, Préparation, Déroulement, Effets secondaires

Généralités 

La sensibilité des tumeurs cancéreuses à la chimiothérapie varie selon leur type, leur localisation, etc…

Afin de contourner certaines résistances cellulaires, on pourra utiliser :

En 1942, c’était de la moutarde azotée que l’on utilisait comme agent anticancéreux.

 

QUELLE CHIMIOTHÉRAPIE CHOISIR ?

Le choix du produit anticancéreux dans la chimiothérapie est différent pour chaque patient et dépend de nombreux critères tels que l’état de santé du patient, le type et le stade du cancer, le résultat souhaité…

On pourra par exemple utiliser la chimiothérapie pour contrôler l’évolution du cancer, diminuer ses symptômes, diminuer le risque de récidive de cancer ou tout simplement essayer de le faire totalement disparaître.

 

QUELS SONT LES PRODUITS UTILISÉS POUR LA CHIMIOTHÉRAPIE ?

On pourra classer les substances utilisés dans la chimiothérapie en quatre catégories :

  • Les antimétabolites : fluoro-uracile, le méthotrexate, le 6 mercaptopurine, les nitroso-urées
     
  • Les agents alkylants : la cyclophosphamide, les fosfamidees, le melphalan, la mitomycine C, les sels de platine
     
  • Les agents intercalants : les anthracyclines, l’anthracènedione
     
  • Les substances qui cassent l’ADN : la bléomycine, la procarbazine (agit sur l'ARN de transfert), l'actinomycine D (agit sur l'ARN messager)​

 

COMMENT SE DÉROULE UNE CHIMIOTHÉRAPIE ?

Le mode d’administration de la chimiothérapie pourra se faire par voie générale, régionale ou locale.

  • Pour l’administration par voie générale, on pourra utiliser la voie orale (comprimés) ou des produits sous forme injectable.
     
  • L’administration par voie régionale ou locale sera plutôt utilisé pour traiter certains organes (péricarde, plèvre, péritoine, vessie). Il est également possible d’injecter le produit anticancéreux dans l’artère de l’organe atteint, afin d’utiliser une forte concentration du produit et d’éviter sa dissémination à travers l’organisme.

 

QUELS SONT LES EFFETS SECONDAIRES DE LA CHIMIOTHÉRAPIE ?

La chimiothérapie est un traitement très lourd qui présente de nombreux effets secondaires, tous réversibles à la fin du traitement. On retrouve parmi eux :

 

Lire notre article complet sur la chimiothérapie

 

Crédit photoHuman body with cancer cells spreading and growing through the body via red blood as malignant cells due to environmental carcinogens and genetic tumors and cell damage - Lightspring - Shutterstock.com

Aucun commentaire pour "Chimiothérapie : définition, préparation, déroulement, effets secondaires"

Commentez l'article "Chimiothérapie : définition, préparation, déroulement, effets secondaires"