ADN (acide désoxyribonucléique)

Définition 

L'ADN (acide désoxyribonucléique) constitue la molécule support de l'information génétique héréditaire.

                                                                                              

Généralités 

Plus précisément, le cistron est l'ensemble de plusieurs unités constitutives du code génétique de l'ADN, formant un triplet correspondant à une suite de trois nucléotides caractérisés chacun par une base azotée (voir ci-après). Le cistron tient sous sa dépendance la fabrication d'une protéine de la façon suivante : chaque codon est à l'origine de la synthèse (détermine l'élaboration) d'un des acides aminés qui constituent la protéine en question. C'est donc la plus petite unité fonctionnelle du chromosome. Il était autrefois appelé le gèneLe codon est constitué de l'exon et de l'intron.

L'exon (du grec exô : dehors) est la partie d'un gène qui porte l'information du code génétique pour la synthèse des protéines (pour les spécialistes : lors du décalque de cet ADN par l'ADN de transfert). L'autre partie du gène est appelée l'intron, aucun rôle ne peut lui être attribué pour l'instant.

Historique 

Terme utilisé par Friedrich Miescher en 1869 pour désigner l'ADN (dont la grande partie est située dans le noyau de la cellule) comme molécule de dimension importante, qui constitue les chromosomes et leurs différents segments : les gènes (appelés également cistrons). C'est Avery O. T en 1944 qui a identifié l'ADN comme étant le support des caractères héréditaires. Le code génétique est l'ensemble des informations génétiques conservées sur l'ADN grâce aux codons.

Au début du XXème siècle, grâce à trois autres biologistes américains (Avery, Mac Leod, Mac Carthy), on découvre que la molécule responsable de la transmission des caractères héréditaires est une molécule d'acide désoxyribonucléique : l'ADN.

Cet acide appelé nucléique, qui est constitué par une molécule géante (macromolécule) est en fait connu depuis 1889. La découverte de la structure de l'ADN, en 1953, est due à James Watson et Francis Crick qui élucidèrent les détails de son organisation.

Aucun commentaire pour "ADN (acide désoxyribonucléique)"

Commentez l'article "ADN (acide désoxyribonucléique)"