Comprimé

Définition 

Un comprimé est une pastille constituée de poudre de médicament comprimée. C'est ainsi que l'on parle, par exemple, de comprimé d’aspirine.

Généralités 

Un comprimé osmotique, en anglais gastrointestinal therapeutic system, est une variété de comprimé composé de deux compartiments. Le premier compartiment renferme un polymère dont le volume augmente au contact de l'eau qui est contenue dans les sucs digestifs et qui sera refoulé doucement vers l'orifice de sortie. Le deuxième compartiment comporte la substance active. Il s'agit d'une forme galénique utilisée pour administrer, en prise quotidienne, un médicament dont l'effet est prolongé.

Le terme polymère désigne un composé provenant de la polymérisation des molécules d’un même composé que l'on appelle monomère. La polymérisation est une réaction chimique qui consiste à unir plusieurs molécules d’un même composé que l'on appelle monomère en une seule molécule plus grosse : une macromolécule.

Une dragée, en anglais sugar-coated tablet, est un terme utilisé en pharmacie pour désigner un comprimé non sécable (que l'on ne peut pas casser en deux) qui est enrobé de sucre.

Un comprimé sécable est un comprimé que l'on peut casser en deux.

La gélule (en anglais capsule) est une capsule constitué de gélatine et contenant une ou bien des substances médicamenteuses destinées à être avalées (voie orale : per os) en remplacement des anciens cachets.

Un pellet (terme issu d'un mot anglais signifiant pelote en français) est un comprimé constitué d'hormone cristallisée dont la finalité est d'être inséré sous la peau par implantation.

Le terme blister tiré de l'anglais bulle, appelé également plaquette thermoformée désigne le mode de conditionnement qui est utilisé essentiellement en pharmacie pour protéger les dragées, les comprimés, et les gélules, entre autres. La présentation de ces éléments se fait de la manière suivante. Les comprimés, gélules etc. sont  alignés et enfermés entre, d'un côté une feuille d'aluminium et de l'autre, un film de matière plastique transparente constituant, grâce à un cloquage (déformation en forme de cloque : creux) des petites logettes. À l'intérieur de ces logettes se trouvent les comprimés, les dragées, les gélules etc. qui sont libérés après avoir exercé une pression sur chaque logette.

Le terme cachet proviennent du vieux français cacher qui s'initient presser, en anglais cachet. Il s'agit d'une forme ancienne de préparation pharmaceutique qui était destinée à être avalée. Le médicament, le principe actif, sous forme pulvérulente (poussière) était enfermé entre deux cupules  ayant la forme de minuscules disques. Ces cupules étaient constituées de pain azyme soudées par leurs bords. Progressivement le cachet a été remplacé par la gélule.

Aucun commentaire pour "Comprimé"

Commentez l'article "Comprimé"