Lyoc

1

Définition 

Comprimé obtenu par lyophilisation c'est-à-dire dessiccation après évaporation. Ce mécanisme est obtenu au cours d'une température basse. Le lyoc se dissout rapidement dans l'eau ou la salive.

Généralités 

On distingue le comprimé classique, le comprimé gynécologique ou à dissoudre pour utilisation externe. Le dragée et le lyoc.Le comprimé classique (absorbé par la bouche) est une préparation pharmaceutique résultat de la compression d'une poudre constituée de la substance active et de l'excipient. Le comprimé est la forme la plus utilisée à travers le monde pour absorber un médicament. Il peut prendre différentes formes.La dragée est constituée par un comprimé enrobé. L'enrobage présente quelquefois une action thérapeutique mais généralement ne sert qu'à masquer un mauvais goût ou une odeur désagréable, ou encore à protéger le principe actif c'est-à-dire la molécule du médicament qui doit avoir une action dans l'organisme de façon à ce que celle-ci ne soit pas détruite par les sucs présents à l'intérieur du tube digestif et plus particulièrement dans l'estomac.D'après le code de la santé publique (1967), un médicament est « toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives à l'égard des maladies humaines ou animales, ainsi que tout produit pouvant être administré à l'homme ou à l'animal, en vue d'établir un diagnostic médical ou de restaurer, corriger ou modifier leurs fonctions organiques». Plus précisément, un médicament est une substance ou une composition qui possède des capacités ou des propriétés curatives ou préventives visant à soigner une maladie humaine ou animale. Autrement dit, il s'agit d'une préparation utilisée dans le but de prévenir, diagnostiquer et soigner une pathologie ou une autre lésion à type de traumatisme entre autres. Le médicament permet également de corriger ou de modifier le fonctionnement d'un organisme.

Forum : discussions concernant "Lyoc"

  • Dissection déchirure aortique ... qui ont eu ou qui connaissent des personnes qui ont subi une dissection/déchirure aortique (ascendante). J’aimerai surtout savoir si ces ...
  • dissection aortique ... angioscannographique confirmant l'existence d'une dissection de l'aorte thoracique descendante et de l'aorte abdominale sous ...
  • dissection aortique infectieuse ... une pneumopathie qui a dégénérée en quelques jours en dissection aortique de segment III. Localisée uniquement sur la thoracique. Je ...
  • dissection aortique ... ,il me semblerai que que très peu de personne connaisse "la dissection aortique"Ce n'est pas courant??? mais très problématique ...
  • dissection aortique URGENT! ... père qui est agé de 50 ans a été opéré d'une dissection aigue de l'aorte au début du mois d'avril. Après 17 jours de coma ...
Lancez une discussion sur le forum
Autres articles sur le sujet "Lyoc"

1 commentaire pour "Lyoc"

Portrait de Cyril83
J'aime 0

Un comprimé orodispersible se place sur la langue et le principe actif est absorbé au niveau de la muqueuse gastro-intestinale ; ce type de comprimé convient aux patients souffrant de problème de déglutition.
Un comprimé sublingual se place sous la langue pour que le principe actif soit absorbé par la muqueuse sublinguale ; cette forme galénique permet d’éviter le premier passage hépatique ; elle commence à agir plus rapidement qu’une formulation traditionnelle.

Commentez l'article "Lyoc"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.