Adénome

Définition 

L'adénome est une tumeur bénigne touchant une glande (glandes endocrines, foie, pancréas, estomac, prostate, rein, sein, vésicule biliaire, testicules, glandes salivaires) ou certaines muqueuses (utérus, côlon, rectum, bronches).

Généralités 

De façon générale un adénome est une tumeur bénigne dont le développement s'opère au niveau d'une glande et qui a pour caractéristique de reproduire la structure de cette glande.

Un adénome est susceptible de concerner la majorité des organes.

Citons entre autres la prostate, le foie, le pancréas, le sein, le rein etc..

D'autres glandes endocrines et certaines muqueuses comme le côlon ou la muqueuse de l'utérus peuvent être atteintes par un adénome.

Classification 

  • Adénome endocrinien :

Les glandes endocrines sont :

On distingue les adénomes selon qu'ils sécrètent ou non une hormone :

  • Les adénomes ne sécrétant pas d'hormones touchent le plus souvent la thyroïde et l'hypophyse. Ces glandes augmentent de volume, ce qui peut entraîner la compression de certains organes et par conséquent des troubles fonctionnels de ces organes.
  • Les adénomes sécrétant une hormone peuvent toucher :
    • la thyroïde, entraînant une hyperthyroïdie (excès de sécrétion hormonale)
    • l'hypophyse, pouvant entraîner une stérilité chez la femme ou une acromégalie (augmentation de volume de certaines parties du corps) due à une hypersécrétion de l'hormone de croissance
    • les parathyroïdes, entraînant une hypercalcémie (excès de calcium dans le sang)
    • les corticosurrénales, entraînant un excès de cortisol, d'aldostérone ou d'androgènes
  • Adénome digestif :

Les adénomes digestifs sont des tumeurs bénignes qui concernent un organe appartenant à l'appareil digestif. Ils peuvent se développer à l'intérieur de l'estomac, du côlon, du rectum, de l'intestin grêle, des voies biliaires, du foie et du pancréas.

L'adénome du côlon et l'adénome du foie sont les plus fréquents des adénomes digestifs.

  • L'adénome du foie touche plus souvent la femme que l'homme. Il est favorisé par la prise de contraception orale (pilules). Il passe souvent inaperçu, car il n'entraîne aucun symptôme, et pas ou peu de douleurs. Cette tumeur bénigne peut se compliquer d'hémorragies survenant à l'intérieur du péritoine.
  • L'adénome du côlon touche près de 10% des personnes de plus de 50 ans. Ses causes sont alimentaires (régime pauvre en fibres) et génétiques. Un grand nombre d'adénomes est le signe d'une polypose rectocolique, maladie familiale dont le gène a été identifié. L'apparition de l'adénome du côlon est le résultat de facteur génétique  entre autres. Il est également influencé par le régime alimentaire, surtout quand celui-ci est particulièrement pauvre en fibres. La coloscopie c'est-à-dire l'endoscopie du côlon permet le dépistage mais aussi la destruction des adénomes du côlon. Néanmoins il existe un risque de récidive qui nécessite une surveillance.

Aucun commentaire pour "Adénome"

Commentez l'article "Adénome"