Galactorrhée

1

Définition 

Une galactorrhée (en anglais ​galactorrhoea), est un écoulement de lait par le mamelon en dehors de l’allaitement normal de l'enfant, qui peut avoir lieu des deux côtés (bilatéraux), ou ne se produire qu’à travers un seul mamelon (unilatéral). Il est parfois nécessaire d’appuyer sur le sein pour faire sortir du liquide.

Généralités 

La galactorrhée est une production persistante et inappropriée de lait, qui ne doit pas inquiéter. Un écoulement par le mamelon n'est pas synonyme de cancer du seinIl peut s'agir d'un phénomène normal (physiologique) même chez une femme après la ménopause.

Épidémiologie 

Dans environ 10 % des cas, un écoulement mamelonnaire indique la survenue d'un cancer du sein (en anglais breast cancer). Le plus fréquemment un écoulement contenant du sang est dû à un papillome intracanalaire sous-jacent.

Classification 

Chez l’homme, l’hyperprolactinémie (excès de prolactine dans le sang) peut également se manifester et entraîner :

  • Une gynécomastie (développement excessif du tissu glandulaire et du tissu mammaire).
  • Une diminution de la libido.
  • Une impuissance.
  • Une oligospermie (faible nombre de spermatozoïdes dans le sperme) s’accompagnant de stérilité, et d’une chute du taux de testostérone dans le sang.

En cas de développement important de l’hypophyse, on peut voir apparaître des céphalées accompagnées ou pas de troubles visuels (essentiellement en cas d’adénome à prolactine).

  • Les ectasies canalaires secrétantes entraînent un écoulement le plus souvent de consistance épaisse et de coloration jaunâtre, contenant plus ou moins, du pus et quelquefois du sang à cause de l'inflammation des galactophores. Dans ce cas la radio pratiquée, met en évidence des minuscules calcifications (microcalcifications). Il s'agit d'un écoulement bénin.
  • Le papillome intracanalaire est susceptible d'entraîner l'apparition d'un écoulement contenant du sang mais celui-ci est bénin.
  • Les minuscules kystes (microkystes) sont également sources d'écoulements bénins et fréquents.
  • Après la ménopause, la galactophorite (inflammation des galactophores) dont l'emplacement habituel est modifié,  et l'inflammation du sein associée à la sécrétion de plasmocytes, sont source d'écoulements bénins également.

Les autres écoulements bénins sont le fruit d'une papillomatose diffuse susceptible d'évoluer vers une prolifération cancéreuse. Il en est de même de l'adénomatose érosive, ou l'adénome papillaire.

 

Forum : discussions concernant "Galactorrhée"

  • Coma artificiel suite à une grippe ... chirurgiens, anesthésistes, ... pour installé un poumon artificiel (ECMO veino veineuse), j'étais déjà sous respirateur, mes proches ... grosse hallucination du à la morphine que j'avais dans le sang) et d'autre rêves plus choquant les uns que les autres .... A mon ...
  • ... l'hopital il nous on dit qu'il l'avait plonger dans un coma artificiel pour pas qu'il souffre. Suite a son scanner il on diagnostiquer un odeme cerebral avec caillots de sang et du sang qui s'ecoule dans le cerveau, et il est polytraumatisé. le ...
  • ... tout était envahi par le pus,6h d'opération 4,6 l de sang hémmoragie massive,pose d'un anus artificiel provisoire.On a eu trés peur ,aprés 4 semaines ma belle mère est ...
  • ... alors entrée aux soins intensifs et on l’a mise en comma artificiel pendant un mois. Pendant ce temps, des électroencéphalogrammes, scanner, résonances magnétiques, analyse du sang … ont été faits. Mais chaque fois on nous disait : « c’est mieux ...
  • ... S’il ne met pas de corticoïdes ses yeux deviennent rouge sang au bout de quelques jours et il ne voit plus rien. Il passe son temps à ... voyait de moins en moins bien et que la lumière (jour ou artificiel) lui faisait de plus en plus mal. Du coup il ne sort plus sans ses ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Galactorrhée"

Commentez l'article "Galactorrhée"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.