Choléra : Causes, Symptômes, Traitements

Définition 

Le choléra est une maladie infectieuse et diarrhéique touchant l’intestin. Cette pathologie est extrêmement contagieuse et peut être à l’origine de grandes épidémies. Sa déclaration est obligatoire en France.
On retrouve le choléra en Asie, et plus spécifiquement en Inde, ainsi qu’en Amérique du Sud.

 

Généralités 

 

Comment est-on contaminé par le choléra ?

La contamination par le vibrion cholerae (bactérie Vibrio cholerae), responsable du choléra, se fait généralement par le biais de l’eau, contaminée par des déjections humaines, des coquillages, des aliments contaminés…

 

Quel est le temps d'incubation du choléra ?

Le temps d’incubation du choléra est compris entre 1 et 3 jours. Il est important de noter que durant cette période, certains patients ne présentent aucun symptôme (asymptomatique).

 

Quelles sont les personnes les plus touchées par le choléra ?

Il semblerait que les personnes du groupe sanguin O soient plus susceptibles de contracter cette maladie. On compte d’autres facteurs de risque comme l'hypochlorhydrie (diminution de la sécrétion d'acide chlorhydrique) et l'achlorhydrie (absence de sécrétion d'acide chlorhydrique). En effet, le vibrion est sensible à l’acide sécrété par l’estomac. La baisse ou l’arrêt total de sa production augmente grandement les risques d’être atteint du choléra.

 

À NOTER : Une certaine immunité semble avoir été acquise par les individus vivant dans les zones où le choléra est endémique.

 

Quelles sont les causes du choléra ?

La cause du choléra est l’infection de l’organisme par le vibrion cholerae. Le manque ou l’absence d’hygiène sont les deux principaux facteurs de contamination et de pandémies.

 

Quels sont les symptômes du choléra ?

Les symptômes et signes du choléra sont :

 

Comment diagnostiquer le choléra ?

Le diagnostic de la maladie pourra nécessiter :

 

Avec quelles maladies peut-on confondre le choléra ? Quel est son diagnostic différentiel ? 

Le choléra ne doit pas être confondu avec :

  • Escherichia coli sécrétant des entérotoxines
  • Salmonella
  • Shigella
  • Plasmodium falciparum
  • Intoxication alimentaire
  • Infection à vibrio Parahaemolyticus (ingestion de coquillages infestés)
  • Absorption de poisons chimiques

 

Quels sont les traitements du choléra ?

Le traitement du choléra pourra passer par :

 

Comment prévenir le choléra ?

Si vous voyagez ou habitez dans un pays où la choléra est endémique, certaines mesures sont à respecter afin de prévenir l’infection :

  • L’hygiène des mains est primordiale
  • Un vaccin contre le choléra existe
  • L’épuration de l’eau est obligatoire
  • La consommation d’eau chlorée, en bouteille scellée ou bouillie est préférable
  • La cuisson des aliments doit toujours être bien réalisée (pas de viande saignante par exemple)
  • Protéger ses aliments des mouches, vecteurs du vibrion, permet de limiter les risques de contamination
  • Éviter la consommation de glaçons

 

Le choléra est-il mortel ?

Le choléra est mortel dans les 36 heures qui suivent la contamination si le patient n’est pas pris en charge par une équipe médicale compétente.
 

À NOTER : Bien que le vibrion soit généralement éliminé dans les 2 semaines suivant la guérison, certains patients le conservent dans leur vésicule biliaire indéfiniment.

 

Notre article complet sur le choléra se trouve ici

 

 

Aucun commentaire pour "Choléra : Causes, Symptômes, Traitements"

Commentez l'article "Choléra : Causes, Symptômes, Traitements"