Intestin grêle

Latin : intestina : intestins

Définition 

L'intestin grêle est la partie de l'appareil digestif humain situé entre l'estomac et le côlon. C'est une sorte de tube torsadé situé dans la cavité abdominale au centre de l’abdomen, où se fait l'essentiel de la digestion.

Généralités 

L’intestin grêle est le segment du tube digestif allant du pylore au gros intestin. Il comprend trois parties :

  • Le duodénum qui est fixe.
  • Le jéjunum,
  • L’iléon (en anglais ileum) sont mobiles.

Le gros intestin ou côlon est prolongé par le rectum, et l'anus.

Anatomie 

L'intestin grêle, est constitué d'un tube allant du pylore (partie inférieure de l'estomac) situé juste au-dessus du nombril, jusqu'à la valve iléo-caecale qui se situe dans la région iliaque droite (à droite du nombril, légèrement plus bas) où il rejoint le gros intestin. L'intestin grêle est constitué de trois segments qui ne possèdent pas tous, la même structure au niveau de leur muqueuse :

  • Le duodénum (dont le nom provient d'un terme signifiant « d'une longueur de 12 doigts ») mesure 25 cm à peu près, et se caractérise par la présence d'un petit bulbe, appelé ampoule hépato-pancréatique ou ampoule de Water qui s'ouvre à l'intérieur de la lumière duodénale (l'intérieur du duodénum) par l'intermédiaire de la papille duodénale majeure (appelée également grande caroncule). L'écoulement de la bile et du suc provenant du tissu pancréatique s'effectue par l'intermédiaire de cette grande caroncule (en anglais wattle), le débit du liquide étant réglé par un muscle de forme circulaire qui est le muscle sphincter de l'ampoule hépato-pancréatique, appelé également sphincter d'Oddi.
  • Le jéjunum (qui signifie "à jeun") mesure environ 2,5 mètres de long, ses limites sont en amont le duodénum, et en aval l'iléum.
  • L'iléum (du grec eilein : enrouler) présente une longueur de 3,5 mètres à peu près. Il débouche dans le gros intestin par l'intermédiaire de la valve iléo-caecale.

Le jéjunum et l'iléum, sont comparables en ce qui concerne leur anatomie, à des chapelets de saucisses suspendus à la paroi de l'abdomen postérieur par une membrane, le mésentère qui a une forme d'éventail. A sa partie distale (la fin) l'intestin grêle est entouré par le gros intestin. Son innervation provient des nerfs vagues, et des nerfs sympathiques issus des nerfs splanchniques.

La vascularisation de l'intestin grêle, se fait par l'intermédiaire de l'artère mésentérique supérieure. Les veines et les artères ont un trajet parallèle. La veine mésentérique supérieure, qui est l'aboutissement des veines de l'intestin grêle contient un sang riche en nutriments provenant de la muqueuse de l'intestin grêle. Cette veine se jette dans la veine porte hépatique, qui elle-même apporte le sang au foie.

Aucun commentaire pour "Intestin grêle"

Commentez l'article "Intestin grêle"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.