Déviation gastro-intestinale

Définition 

Intervention (gastroplastie) qui consiste à délimiter une poche proximale de l'estomac qui est séparée du restant de l'estomac et reliée à la première partie de l'intestin grêle c'est-à-dire le jéjunum par une anastomose en forme de Y.

Classification 

Il existe d'autres techniques de gastroplastie utilisées pour traiter l'obésité de manière
chirurgicale.

La gastroplastie par anneau gastrique ajustable autorise la modification du diamètre de l'anneau permettant de ce fait de réguler l'évacuation du contenu de l'estomac et plus précisément de la poche de petit volume décrite ci-dessus (poche gastrique proximale). Cette technique à l'avantage de ne pas nécessiter une réintervention. En effet il suffit de faire varier la pression dans le ballonnet qui enserre l'anneau.

Il existe un léger avantage, en termes de possibilité de diminuer les risques de vomissements, en ajustant simplement la taille de l'anneau. D'autre part le risque chirurgical est également moins important.

Les complications sont les suivantes : agrandissement de la poche proximale chez environ 15 % des patients. Certains patients se plaignent d'un serrage excessif de l'anneau surtout si celui-ci s'accompagne d'un apport alimentaire excessif ou répété.

La diversion billio-pancréatique consiste à réduire modérément la capacité de l'estomac en effectuant ce que l'on appelle une gastrectomie distale. Cette technique entraîne une malabsorption (une mauvaise absorption) essentiellement des corps gras. En effet on constate la mise hors circuit d'une partie de l'intestin grêle, partie qui habituellement sert à l'absorption des lipides (graisses). Dans ce cas la perte de poids est d'environ 85 % de l'excès de poids initial et le taux de succès au bout de deux ans est d'environ 95 % chez les gens très obèses. L'intérêt de cette technique est le maintien de la baisse de poids sur une longue période soit environ cinq à dix ans. D'autre part les patients peuvent s'alimenter de façon normale. Les complications de cette intervention, qui est difficile, est la morbidité (survenue de maladie) qui n'est pas négligeable et surtout la mortalité opératoire qui peut atteindre 1 à 2 % des patients). Enfin un risque important à souligner est la carence en certains éléments nutritionnels s'accompagnant quelquefois d'ulcère et d'occlusion comme dans l'intervention gastro jéjunale.

Aucun commentaire pour "Déviation gastro-intestinale"

Commentez l'article "Déviation gastro-intestinale"