Plaques de Peyer

1

Définition 

Les plaques de Peyer sont de volumineux agrégats de follicules lymphoïdes primaires et secondaires, siégeant dans le chorion de la muqueuse de la partie terminale de l’iléon.

 

Généralités 

La quantité de plaques de Peyer, va en augmentant au fur et à mesure que l'on s'approche du gros intestin.

En effet, vers l'extrémité de l'intestin grêle, le gros intestin contient une quantité énorme de bactéries, qui ne doivent pas avoir accès à la circulation sanguine.

C'est à cet endroit que se trouvent les glandes de Brunner, uniquement dans la sous-muqueuse du duodénum

Historique 

Cette structure lymphatique (follicules lymphoïdes) a été découverte par le suisse Johan Peyer (1653-1712).

Aucun commentaire pour "Plaques de Peyer"

Commentez l'article "Plaques de Peyer"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.