Diarrhée persistante au retour d'un voyage

Voir également diarrhée de courte durée, amibe.

On peut schématiquement définir 2 types de diarrhée :
Celles s'accompagnant de signes de sévérité tels qu'un amaigrissement important, une fièvre élevée, une déshydratation ou un terrain fragilisé nécessitent une hospitalisation

Celles ne comportant pas les signes précédemment cités peuvent éventuellement être traitées en dehors du cadre d'un suivi rigoureux

1) L'association d'une fièvre avec émission de selles (peu abondantes) comportant des glaires sanglantes doit faire penser en premier lieu à :

La dysenterie amibienne
Salmonella
shigella
Campylobacter
Clostridium difficile
Escherichiacoli
Plus rarement la balantidiase
Certains vers (trichiuris trichiura surtout chez le nourrisson et l'enfant
Vibrio cholerae (rarement)
Schistosoma ...

Dans ce cas de figure, certains examens complémentaire sont nécessaires :

Le sérodiagnostic de Vidal
La rectosigmoïdoscopie (visualisation directe d'une partie du colon et du sigmoïde)
L'examen des parasites dans les selles fraîches
La coproculture (culture est mise en évidence des germes contenus dans les selles)

2) En présence de selles abondantes associées à une altération de l'état général sans fièvre, il faut penser à :

La sprue tropicale (présence de bactéries d'un l'intestin grêle) dont le diagnostic ne peut être fait qu'après un prélèvement (biopsie) au niveau du duodénum ou du jéjunum (partie de l'intestin grêle) avec culture.
La giardiase (appelée auparavant la lambliase) dont le diagnostic est fait grâce à un examen parasitologique des selles et biopsie du duodénum
Les ascaris
Enterocytozoon bieneusi
Ankylostomiase
Capillaria philippensis(surtout dans certains pays comme la Thaïlande, les Philippines, l'Inde et l'Egypte)
Cyclospora cayetanensis
L'anguillulose

Si, malgré un traitement effectué en ambulatoire, les symptômes persistent, il est alors nécessaire d'envisager une exploration complète de l'appareil digestif de façon à ne pas passer à côté d'une pathologie que l'on a mise sur le compte de voyage. Au moindre doute, il est nécessaire de consulter un médecin au retour d'un voyage en cas de persistance de diarrhée de plus de cinq jours.

Forum : discussions concernant "Diarrhée persistante au retour d'un voyage"

  • Bonjour à tous,

    N'ayant pas trop l'habitude des forums je vais tenter de faire bref.

    Suite à un problème de sécheresse cutanée de mes muqueuses génitales à cause d'une toilette trop agressive (gland et prépuce), puis de douleurs permanentes atroces style brûlures mais sans rougeurs et enfin du pelage...

  • bonjour,
    ma maman a subi un traitement a la cortisone suite a la maladie de horton. son traitement a duré 1an et demi. le mois prochain cela feras 1 an qu'elle a arrété progressivement la cortisone. au départ les doses étaient fortes.

    depuis donc 1 an, les efffets se sont poursuivis. là, actuellement...

  • Prise de cortisone (médrol 32 mg) et effets indésirable...TémoignagesBonjour

    Je suis sous corticothérapie depuis 10 jours, c'est un traîtement dégressif de 20 jours pour éssayer de venir à bout d'une paralysie faciale.
    Le problème est que je supporte de moin en moin le médrol, au départ je vomissais, à...

  • A l'age de 19 ans (2002) mon fils Jean Philippe est atteint d'une leucémie aigue lymphoblastique. Chimio intense et cortisone...En rémission complete aujourd'hui.(merci la médecine) Mais malheureusement depuis quelques années il souffre d'ostéonécroses post-corticothérapie. Dans un premier temps d'un genou, ensuite...

  • La prise régulière de cortisone peut-elle provoquer des diarrhées ?

Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Diarrhée persistante au retour d'un voyage"

Commentez l'article "Diarrhée persistante au retour d'un voyage"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.