Tout ce que vous devez savoir sur le stress

1

Définition 

Petite synthèse de ce qu'il faut savoir sur le stress : ses symptômes, son impact sur la santé et les moyens naturels pour le combattre.

 

 

Généralités 

 

LES SYMPTÔMES DU STRESS

 

Il existe 3 différents types de symptômes du stress, voici lesquels :

Les symptômes physiques :

  • les tensions musculaires

  • les problèmes digestifs

  • les problèmes de sommeil ou d'appétit

  • les maux de tête

  • les vertiges

  • le souffle court

  • la fatigue
     

Les symptômes émotionnels et mentaux :

  • l'agitation

  • l'irritation

  • l'indécision

  • l'inquiétude

  • l'anxiété

  • le manque de joie

  • la mélancolie

  • la baisse de libido

  • la difficulté à se concentrer

  • la faible estime de soi
     

Les symptômes comportementaux :

  • la perception négative de la réalité

  • la désorganisation

  • plus de difficultés dans les relations sociales

  • l'absentéisme

  • la tendance à s'isoler

  • l'abus de télévision

  • la forte consommation de tabac, de caféine, de sucre, de chocolat, d'alcool ou de drogues

 

 

 

IMPACT DU STRESS SUR LA SANTÉ

 

LE STRESS FAVORISERAIT LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES

Selon des chercheurs du Massachusetts General Hospital, le stress augmenterait fortement le risque de développer une maladie cardiovasculaire.

Ces derniers déclarent même que le stress en est un facteur aggravant au même titre que le tabac.

Cela s'explique par le lien entre l'activité de l'amygdale cérébrale et des événements cardiovasculaires.
En effet, l'amygdale cérébrale est impliquée dans l'expression du stress.
Une hausse de son activité, qui implique une augmentation de l'activité de la moelle osseuse et une inflammation dans les artères, est responsable d'un risque 1,6 fois plus élevé d'incidents cardiovasculaires, tels que :

 

LE STRESS PRÉNATAL IMPACTERAIT L'ESPÉRANCE DE VIE DU BÉBÉ

La plupart des femmes enceintes déclarent ressentir un taux de stress plus élevé au quotidien durant leur grossesse.

D'autre part, 70% des femmes travaillant dans un environnement stressant ou bruyant sont susceptibles d'accoucher prématurément.

Létat émotif de la mère pendant la grossesse peut avoir des effets à long terme sur le développement psychologique de son enfant.
Des chercheurs ont constaté que les enfants dont les mères étaient stressées, anxieuses ou déprimées durant leur grossesse, avaient :

  • plus de problèmes affectifs

  • un trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité

  • un développement cognitif altéré

 

 

 

9 ASTUCES POUR LUTTER CONTRE LE STRESS 

 

1. Mangez du chocolat

Le chocolat est riche en magnésium, vitamine B et en antioxydants. Ainsi, il permet de réduire le niveau de cortisol (hormone du stress) dans le sang.

Cependant, il ne faut pas en consommer excessivement, 20 grammes de chocolat par jour suffisent.

 

2. Consommez des oméga 3

Les oméga 3, en particulier l'EPA (acide éicosapentaénoïque) contenu dans les huiles de poissons contribueraient à ralentir la production de cortisol.

Pour ce faire, consommez 3 poissons gras par semaine ou prenez 2 gélules d'huile de poisson 2 fois par jour.

 

3. Écoutez de la musique

Une étude a démontré qu'écouter de la musique était bénéfique pour les personnes souffrant de stress et d'anxiété liés à une maladie cardiaque.
La musicothérapie a également fait ses preuves en contribuant à réduire le stress psychologique chez les femmes enceintes et les personnes sous assistance respiratoire.

 

4. Riez

Le rire procure de nombreux bienfaits naturels :

  • il augmente le calibre des vaisseaux sanguins, ce que permet de diminuer la tension artérielle

  • il lutte contre les tensions musculaires

  • il augmente l'oxygène présent dans les cellules

  • il participe à la production de catécholamines et d'endorphines, substances qui permettent de gérer le stress

 

5. Entourez-vous

Des études ont prouvé que le fait d'être soutenu par un proche contribuait à réduire significativement le niveau de stress général car cela augmente les niveaux de progestérone, notamment dans les situations conflictuelles.

 

6. Rapprochez-vous de la nature 

Des chercheurs japonais ont constatés que les personnes qui passaient plus de temps dans la nature que dans un milieu urbain avaient une fréquence cardiaque, une pression artérielle et un taux de cortisol plus bas.
De plus, selon une étude britannique, les personnes vivant dans un environnement où la nature est fortement présente consommeraient moins d'antidépresseurs car ils disposeraient d'une meilleure santé mentale.
En effet, une marche en forêt aurait un effet bénéfique sur nos défenses naturelles par le biais des phytoncides, des molécules sécrétées dans l'air par les arbres et les plantes.

 

7. Méditez

La méditation demande un travail de focalisation sur soi-même. Ainsi, après votre séance de méditation, votre niveau de stress sera beaucoup plus bas.
De plus, les exercices de méditation vont permettre de renforcer votre confiance en vous.

 

8. Essayez le yoga

Le yoga permet d'harmoniser le corps et l'esprit en se concentrant sur le moment présent.
Cette pratique permet de lâcher prise en apprenant à mieux gérer son stress, en détendant les muscles et la colonne vertébrale, tout en travaillant sa respiration.

 

9. Découvrez la florithérapie

Les vertus des plantes ne sont aujourd'hui plus à prouver, mais les fleurs disposent également de nombreuses vertus.
La florithérapie consiste tout simplement à se soigner avec les fleurs.

Ce concept a été inventé par un médecin, Edward Bach, en 1930.

 

 

 

 

 

À lire également :

Stress
 
Stress et immunité

Stress et santé

Stress de cisaillement

L'impact du stress sur la santé

Stress, anxiété : des conséquences terribles pour notre organisme

6 aliments anti-stress

Stress, anxiété, dépression ... des solutions naturelles et efficaces existent 

Aucun commentaire pour "Tout ce que vous devez savoir sur le stress"

Commentez l'article "Tout ce que vous devez savoir sur le stress"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.