Boulimie : Causes, Signes, Solutions

Définition 

La boulimie correspond à l’ingestion d’une quantité importante de nourriture dans un laps de temps très réduit (accès boulimique), de manière épisodique et compulsive (impossibilité de se retenir).

Généralités 

Quelles sont les personnes les plus touchées par la boulimie ?

Selon les derniers rapports, ce trouble du comportement alimentaire (TCA) affecterait principalement les personnes de sexe féminin (10 fois plus touchées que les hommes), âgées de 15 à 35 ans. Environ 400 000 personnes seraient touchées en France, soit 4% de la population féminine dans cette tranche d’âge. 

Même si toutes les classes socio-économiques sont concernées par cette pathologie, il semblerait que les femmes aux niveaux sociaux et intellectuels élevés soient plus touchées. 

 

Comment reconnaître la boulimie ?

En général, les patients atteints de ce trouble subissent une dizaine de crises de boulimie quotidiennes. Mais ces crises peuvent monter jusqu’au nombre de 45 chaque jour.
On observe un temps quotidien consacré à l’ingestion de nourriture variant de une heure et demie à huit heures

La personne souffrant de boulimie ne prend pas plaisir à manger de telles quantités. Elle est même souvent consciente du danger que cela représente et de l’anormalité de ce geste. 

On notera des épisodes de dépressions et la peur maladive de l’obésité, caractérisée par les vomissements provoqués pour éliminer les aliments ingurgités. 

 

Quelles sont les causes de la boulimie ?

Comment souvent pour les troubles psychiques, les causes de la boulimie ne sont pas clairement établies. Les principales causes seraient :

  • D’ordre psychologique et héréditaire
  • Environnementale
  • Angoisse
  • Dépression
  • Frustration
  • Revalorisation de l’image de soi

Certains psychiatres considèrent la boulimie comme étant une compensation à l’insatisfaction sexuelle

 

Quels sont les symptômes de la boulimie ?

Les symptômes et signes de la boulimie sont :

  • Ingestion massive de nourriture
  • Vomissements répétitifs (provoqués par le patient lui-même)
  • Épisodes de dépressions
  • Élévation du pH sanguin (alcalose), provoquée par la prise de laxatifs et les vomissements répétés
  • Augmentation du taux de la LH
  • Diminution de la sécrétion de sérotonine et de la cholécystokinine

 

Comment diagnostiquer la boulimie ?

Le diagnostic se basera principalement sur la fréquence des accès boulimiques et des essais manifestes de contrôle du poids. Une analyse sanguine pourra également mettre en évidence certains des symptômes cités plus haut (alcalose, taux de la LH…).

 

Comment soigner la boulimie ? Quels sont les traitements disponibles ?

Le traitement de la boulimie pourra passer par :

  • Une thérapie comportementale, familiale, psychanalytique ou de groupe
  • Une surveillance accrue de l’état psycho-affectif du boulimique
  • Une rééducation alimentaire
  • La prévention du patient quant aux effets secondaires que la boulimie peut engendrer (rupture de l’estomac, pathologies dentaires, troubles hormonaux…)
  • Une médication à base d’antidépresseurs

 

Comment évolue la boulimie ?

La boulimie évolue généralement vers une guérison totale au bout de deux ans maximum. Les patients retrouvent alors une conduite alimentaire normale. 

 

Quelles sont les complications de la boulimie ?

Les complications de la boulimie peuvent être :

​​

Notre article complet sur la boulimie se trouve ici

 

 

Aucun commentaire pour "Boulimie : Causes, Signes, Solutions"

Commentez l'article "Boulimie : Causes, Signes, Solutions"