Pneumothorax : Causes, Symptômes, Prévention, Traitements

Définition 

Le pneumothorax correspond à un décollement de la plèvre associé à la présence d’air ou de gaz dans une zone spécifique des poumons, entre les deux plèvres pulmonaires : la cavité pleurale.

Les plèvres pulmonaires sont des membranes séreuses qui recouvrent et assurent la protection des poumons.

 

Généralités 

 

Classification du pneumothorax

On pourra distinguer trois types de pneumothorax :

  • Le pneumothorax spontané, ou idiopathique
  • Le pneumothorax cataménial
  • Le pneumothorax suffocant compressif

 

Quelle est la fréquence du pneumothorax ?

La fréquence du pneumothorax spontané est d’environ 2 cas pour 10 000 individus.

 

Quelles sont les causes du pneumothorax ?

De manière générale, la cause du pneumothorax est l’infiltration d’air ou de gaz dans la cavité pleurale. Ils peuvent provenir de différents endroits et s’être introduits de différentes manières selon le type de pneumothorax.

Les causes du pneumothorax dépendent de son type. On retrouvera parmi elles :

 

Quels sont les symptômes du pneumothorax ?

Les symptômes et signes du pneumothorax sont :

 

Comment effectuer le diagnostic du pneumothorax ?

Le diagnostic du pneumothorax pourra nécessiter :

 

Quels sont les traitements du pneumothorax ?

Le traitement du pneumothorax dépendra entièrement de son type :
 

  • Pour le pneumothorax idiopathique, ou spontané, c’est à dire existant par lui-même et/ou dont la cause est inconnue, n’entraînant qu’une simple gêne respiratoire, du repos suffit au rétablissement du patient en une quinzaine de jours.
  • Pour les autres types de pneumothorax, l’aspiration de l’air emprisonné entre les deux plèvres pulmonaires est indispensable. Cette opération délicate s’effectuera à l’aide d’une aiguille, introduite à travers le thorax entre deux côtes, reliée à un appareil d’aspiration.
  • En cas de récidive de pneumothorax, il peut-être bénéfique d’effectuer une symphyse pleurale. Cette technique médicale a pour but d’accoler les deux plèvres afin d’éviter les pneumothorax.
  • On pourra également effectuer une abrasion pleurale au cours d’une thoracotomie (ouverture du thorax) ou d’une thoracoscopie (visualisation interne du thorax).​

 

Notre article complet sur le pneumothorax se trouve ici

 

 

Aucun commentaire pour "Pneumothorax : Causes, Symptômes, Prévention, Traitements"

Commentez l'article "Pneumothorax : Causes, Symptômes, Prévention, Traitements"