Appareil génital féminin

Définition 

L'appareil génital féminin est l'ensemble des organes situés à l'intérieur du corps et qui, chez la femme, constituent l'appareil permettant la reproduction de l'espèce humaine.

Anatomie 

L'appareil génital féminin est constitué par :

Les ovaires (principaux organes génitaux féminins) qui produisent :

  • les ovules, selon un cycle durant théoriquement vingt-huit jours (cycle menstruel) : l'ovule, une fois fécondé par un spermatozoïde, donne l'œuf (zygote), première cellule d'un nouvel être : l'embryon.
  • les hormones sexuelles féminines : œstrogènes et progestérone. Les hormones sont des substances qui, en très petites quantités, produisent des effets à un autre endroit de l'organisme.
    • les oestrogènes sont responsables du développement des seins, de la répartition de la graisse sous-cutanée (sous la peau), de la plus ou moins grande quantité de poils sur le corps (caractères sexuels secondaires) et de la production des ovules.
    • la progestérone permet l'aménagement de l'endomètre (couche de cellules recouvrant l'intérieur de l'utérus) préalablement préparé par les œstrogènes à l'implantation de l'œuf fécondé par un spermatozoïde, l'inhibition, la décontraction de l'utérus, l'augmentation de la viscosité de la glaire qui adhère au col de l'utérus, l'augmentation du volume des glandes mammaires, l'augmentation légère de la température corporelle, la diminution de la sensibilité à l'ocytocine (hormone stimulant la fabrication du lait).

Les trompes de Fallope, constituées de 2 canaux d'une longueur de 10 cm et dont une extrémité s'ouvre sur un pavillon permettant de recueillir les ovules libérés par les ovaires vers le 14e jour du cycle menstruel. L'autre extrémité débouchant dans la cavité utérine.

L'utérus, organe creux dans lequel, pendant la grossesse, se développe l'embryon qui deviendra le fœtus à partir du troisième mois, le nouveau-né à la naissance et enfin le nourrisson. A sa partie la plus basse, l'utérus s'ouvre dans le vagin par l'intermédiaire du col. L'utérus est formé par un muscle épais et massif mais cependant petit. Il possède la taille d'une petite poire creuse recouverte à l'intérieur par l'endomètre. Les cellules de cet endomètre sont destinées à desquamer (tomber) à la fin du cycle menstruel : la menstruation.

Le vagin, constitué, chez la femme adulte par un conduit dont la longueur varie habituellement de 7,5 cm à 12,5 cm. Son ouverture extérieure est protégée des deux côtés par deux invaginations (replis de la peau) de la vulve, comprenant les grandes lèvres à l'extérieur et les petites lèvres à l'intérieur.

La vulve, qui constitue l'extrémité inférieure de l'appareil génital féminin. Chez la femme (à la différence de l'homme), l'appareil génital et l'appareil urinaire débouchent par deux orifices différents situés non loin l'un de l'autre, sous les lèvres.

Aucun commentaire pour "Appareil génital féminin"

Commentez l'article "Appareil génital féminin"