Cul-de-sac recto utérin

Synonyme : cul-de-sac recto vésical ou recto utérin.

Cul-de-sac constitué de péritoine qui est une membrane ou aponévrose relativement solide composée de tissu conjonctif lui-même contenant des protéines de type du collagène et des fibres élastiques dont la densité est plus élevée que le tissu conjonctif utilisé pour remplir et soutenir le reste de l'organisme.
Cette aponévrose tapisse la cavité abdominale et est située chez la femme en avant du rectum et en arrière du vagin et de la vessie. Chez l'homme elle se situe entre la vessie et le rectum.
Cette membrane possède la capacité de sécréter des sérosités (membrane séreuse). Une sérosité est une sorte de liquide lymphatique équivalent de la partie liquide du sang appelé plasma. Il s'agit de la partie liquide du sang sans les éléments figurés qui sont les hématies (globules rouges), les leucocytes (globules blancs), les thrombocytes (plaquettes) en suspension habituellement dans le sang. Le sérum est débarrassé de la fibrine (protéine participant à la coagulation du sang) et d'autres agents responsables de la coagulation. La sérosité se forme dans les séreuses qui sont les membranes qui tapissent les cavités closes de l'organisme.

On accède au cul-de-sac de Douglas grâce au toucher rectal et au toucher vaginal.
En présence d'un éventuel épanchement remplissant ce cul-de-sac, sa palpation permet de percevoir l'épanchement à l'intérieur du péritoine. La présence d'un accès ou d'une tumeur solide est également décelée grâce aux toucher rectal ou vaginal. Dans ce cas cet examen est particulièrement douloureux.

Les examens paracliniques et en particulier l'échographie associée à une ponction (prélèvement de liquide) précise la nature de la pathologie.

Traitement
Dans certains cas il est nécessaire d'effectuer un drainage tout particulièrement chez la femme par l'intermédiaire des parois vaginales. Ce geste est la colpotomie.
Chez l'homme le drainage est quelquefois nécessaire également. Dans ce cas il est nécessaire de l'effectuer à travers la paroi antérieure du rectum, on parle alors de rectotomie.
L'élytrocèle est le prolapsus (sortie, descente d'un organe) secondaire à une hernie du cul-de-sac de Douglas dans la paroi vaginale elle-même.

Aucun commentaire pour "Cul-de-sac recto utérin"

Commentez l'article "Cul-de-sac recto utérin"