Utérus rétroversé

Latin : uterus
Grec : hustera

Définition 

L'utérus est dit rétroversé (en anglais retroverted uterus) quand il est positionné vers l'arrière, dans l'axe du vagin et peut appuyer sur le rectum.

 

 

 

Épidémiologie 

L'utérus rétroversé est présent chez 20 à 30 % des femmes, et n'entraîne pas de conséquences fâcheuses sur la grossesse. Néanmoins, pendant l'accouchement il est susceptible de gêner la maman, se traduisant par une sensation de pesanteur en arrière.

 

Classification 

Les rétrodéviations de l'utérus se subdivisent en :

  • Rétroversion qui est l'inclinaison du corps de l'utérus vers l'arrière.
  • Rétroflexion qui est l'inclinaison du corps de l'utérus qui entraîne le col avec lui.

Anatomie 

L'utérus est logé dans le petit bassin, entre la vessie en avant (en anglais bladder) et le rectum en arrière. Il comprend une partie renflée, appelée corps de l'utérus, d'où partent les deux trompes utérines et trois paires de ligaments par lesquels il est relié à la paroi abdominale :

  • Les ligaments longs vers l'avant.
  • Les ligaments larges sur les côtés.
  • Les ligaments utérosacrés en arrière.

L'intérieur de la cavité utérine, est recouverte, d'une muqueuse (couche de cellules) : l'endomètre (en anglais endometrial). Entre l'utérus et le vagin situé immédiatement au-dessous de lui set trouve le col de l'utérus. Le corps utérin appuie sur la vessie, et présente une position penchée en avant. Quand cette position est exagérée, on parle d'antéversion utérine.

Aucun commentaire pour "Utérus rétroversé"

Commentez l'article "Utérus rétroversé"