Invagination intestinale aiguë du nouveau-né

Latin : in, dans et vagina : gaine

Définition 

L'invagination intestinale aiguë du nouveau-né est le retournement de l’intestin sur lui même, puis sa pénétration dans la partie qui le suit, ou qui le précède, exactement comme on le fait avec un doigt de gant, lorsqu’on enlève celui-ci en tirant sur sa partie haute. Le résultat est une interruption du transit, donc une véritable occlusion intestinale . 

Généralités 

L'invagination est définie par Cruveilhier comme un "mode de déplacement du canal intestinal qui consiste dans l'introduction, ou l'intussusception d'une portion d'intestin dans la portion qui lui fait suite", de telle sorte que la première portion est engainée dans la deuxième, à la manière d'un doigt de gant.

L'invagination intestinale ne survient pas uniquement chez le jeune enfant, mais également chez le grand enfant et l'adulte. Cette pathologie peut également survenir chez le fœtus : elle est alors à l'origine d'une atrésie (fermeture complète ou incomplète) de l'intestin.

Épidémiologie 

L'invagination intestinale aiguë, est plus fréquente chez le garçon. Elle survient inopinément, dans 65% des cas généralement entre 5 mois et 1 an, parfois avant, et il semble exister une influence saisonnière.

Aucun commentaire pour "Invagination intestinale aiguë du nouveau-né"

Commentez l'article "Invagination intestinale aiguë du nouveau-né"