Placenta

Latin : galette.

Définition 

Le placenta, se présente sous la forme d'un amas de tissus organiques spongieux, contenant de très nombreux vaisseaux sanguins, qui se forment progressivement au fil de la grossesse, afin de les relier à la muqueuse de l'utérus. Il assure les échanges entre la femme enceinte, et le foetus.

Anatomie 

Le placenta, au moment de l'accouchement, présente la forme d'un disque de 15 à 20 cm de diamètre, et de 3 centimètres d'épaisseur environ. Son poids est d'environ ½ kg, c'est-à-dire environ 1/5 à 1/6 du poids du fœtus.

  • La face dirigée vers la mère, est directement liée à la paroi de l'utérus. Cette zone comprend la plaque basale, qui est le résultat d'une transformation de la muqueuse de l'utérus (couche de cellules, recouvrant l'intérieur de cet organe), qui est devenue la caduque. Un autre élément, la plaque choriale, est également inséré dans la muqueuse de l'utérus, grâce à ces villosités-crampons.
  • La partie de l'amnios, appartenant au fœtus, mais orientée vers la maman, comprend le chorion accroché à la caduque basale de l'utérus. Ce chorion est parcouru par des vaisseaux (capillaires fœtaux), qui sont les artérioles fœtales, et les veinules fœtales permettant les échanges entre la maman et le fœtus.
  • Sur la face dirigée vers le fœtus, s'insère le cordon ombilical reliant directement le placenta au fœtus. Cette face lisse, est recouverte par l'amnios, qui est lui-même transparent et luisant. Le cordon ombilical, se présente comme un cordon torsadé, d'une longueur d'environ 50 à 60 cm, et d'un diamètre de 1 à 2 cm environ. Il contient une sorte de gélatine (gelée de Wharton), dans laquelle baigne la veine, et les deux artères ombilicales (elle apporte le sang oxygéné). 
  • Le placenta est totalement constitué à partir du cinquième mois de la grossesse. Dès lors, son augmentation de volume se fera sans modification de sa structure. En cas de dépassement du terme (grossesse trop longue), le placenta non seulement ne joue plus son rôle normalement, mais de plus, constitue un obstacle à la bonne alimentation, et à la bonne oxygénation du fœtus.

Aucun commentaire pour "Placenta"

Commentez l'article "Placenta"