Hystérectomie

Grec : hustéra : utérus et ektomê : ablation.

Définition 

Le terme hystérectomie désigne l'ablation de l'utérus en partie ou en totalité.

Historique 

Tillaux a été un des premiers à utiliser ce terme en 1879.

D'autres chirurgiens célèbres tels que Récamier en 1829 ou Péan en 1882 (hystérectomie élargie) ont amélioré cette technique chirurgicale.

Classification 

Il existe plusieurs variétés d'hystérectomies :

  • Hystérectomie totale : ablation complète de l'utérus, le col de l'utérus compris. Cette dernière se caractérise par l'ablation du corps et du col de l'utérus. Le chirurgien incise la paroi de l'abdomen, ou la paroi du vagin. La voie d'accès vaginale entraîne moins de risques opératoires, esthétiquement elle est mieux acceptée par les femmes, et la convalescence est plus rapide.
  • Hystérectomie subtotale (opération de Wertheim) : le col utérin est laissé en place. Cette dernière ne se pratique que par la voie abdominale. Ce type d'intervention chirurgicale consiste à retirer le corps de l'utérus, et à laisser en place le col de l'utérus. Cette technique autorise la conservation du vagin dans sa totalité. Il existe néanmoins un risque de récidive, ou de développement sur la partie du col de l'utérus qui reste en place. C'est la raison pour laquelle l'hystérectomie subtotale se pratique de plus en plus rarement.

Aucun commentaire pour "Hystérectomie"

Commentez l'article "Hystérectomie"