Aorte

Définition 

L'aorte est la plus grosse et la principale artère du corps, partant du cœur et plus précisément du ventricule gauche. Cette artère distribue le sang oxygéné à l'ensemble de l'organisme, sauf à la circulation fonctionnelle des poumons.

Anatomie 

L'aorte est la principale artère de l'organisme et aussi la plus grosse. Elle naît à la base du ventricule gauche. L'aorte assure la distribution du sang oxygéné provenant du ventricule gauche (qui est rempli par l'intermédiaire de l'oreillette gauche elle-même recevant le sang oxygéné en provenance des poumons)  à l'ensemble de l'organisme.
Au départ du ventricule gauche l'aorte décrite d'abord une courbe qui constitue ce qu'on appelle la crosse de l'aorte puis traverse ensuite le thorax et l'abdomen avant de se diviser en deux branches terminales : les artères iliaques primitives qui sont destinées essentiellement aux membres inférieurs.
À la naissance de la crosse de l'aorte naît les artères coronaires (droite et gauche) puis, un peu plus haut le tronc artériel brachiocéphalique ensuite l'artère sous clavière, gauche et la carotide primitive gauche qui irrigue les membres supérieurs le cerveau.

L'artère carotide est une artère du cou et de la tête. Il existe deux carotides primitives l'une se situe à droite, l'autre se situe à gauche.
L'artère carotide primitive droite, appelée également carotide primitive droite, naît de la bifurcation du tronc artériel brachiocéphalique c'est-à-dire de la branche de l'aorte thoracique pour devenir l'artère carotide d'une part et l'artère sous clavière droite d'autre part.
L'artère carotide primitive gauche, appelée également carotide primitif gauche, quant à elle, naît directement de la partie horizontale de la portion thoracique de l'aorte.
L'artère carotide primitive droite et l'artère carotide primitive gauche cheminent ensuite de manière parallèle de chaque côté de la trachée artère, en partant de la base du cou pour aller jusqu'à la hauteur du larynx. À ce niveau elles se divisent chacune en deux branches principales que sont la carotide interne et la carotide externe.
Les carotides externes vont donner naissance à un grand nombre de branches ayant pour but d'irriguer le visage c'est-à-dire la cavité buccale, le nez, les mâchoires et le cuir chevelu.
Les carotides internes pénètrent à l'intérieur du crâne pour aller irriguer le cerveau et les yeux.
À la base du cerveau, la réunion des deux artères vertébrales donne les branches des carotides internes et celle du tronc basilaire. Elles se rejoignent pour constituer le polygone de Willis.

L'aorte donne également naissance à des branches accessoires:
L'artère thyroïdienne moyenne appelé également médiale, artère de Neubauer. Il s'agit d'une artère inconstante.
Les artères bronchiques droites et gauches qui vascularise les pédicules pulmonaires. En anatomie le terme pédicule désigne l'ensemble des éléments vasculaires et nerveux qui rattachent un organe au reste du corps ou à un ensemble fonctionnel.
L'artère principal de l'œsophage qui vascularise la partie thoracique de l'œsophage.
Les artères graisseuses que l'on rencontre à la surface du cœur et qui sont elles également inconstantes.

L'aorte abdominale chemine à gauche de la veine cave inférieure, en avant du rachis (colonne vertébrale). L'ensemble des vaisseaux qui irriguent les organes intraabdominaux naissent de l'aorte abdominale. Comme précédemment on constate de nombreuses variantes anatomiques, mais l'anatomie des vaisseaux la plus fréquemment rencontrée est, en partant du haut vers le bas : le tronc cœliaque, les artères rénales, l'artère mésentérique supérieure, les artères gonadiques et l'artère mésentérique inférieure.

L'aorte abdominale se termine par deux branches, avant de pénétrer dans le bassin, au niveau de la 4e vertèbre lombaire. À ce niveau elle donne les artères iliaques communes droite et gauche. Ces artères irriguent le bassin et les membres inférieurs.

Le sinus de Valsalva appelé également sinus de l'aorte correspond une dilatation de la racine de l'aorte qui est située au-dessus de chacune des trois valvules sigmoïdes. Les artères coronaires droite et gauche prennent naissance de deux d'entre eux.

L'organe ou corps de Zuckerland
appelé également paraganglion aortique, paraganglion aorticum, en anglais Zuckerkandl's bodies est un paraganglion qui est situé près de l'origine de l'artère mésentérique inférieure.

Le diverticule de Kommerell est un diverticule de la partie initiale de l'aorte descendante situé en arrière de l'œsophage. À ce niveau nait quelquefois une artère subclavière droite qui est considérée comme anormale. Le diverticule de Kommerell constitue le reliquat du quatrième arc aortique droit.

L'anomalie de Neuhauser mise en évidence par l'américain Edward  né en 1908, appelée également ligamentum arteriosum, est une anomalie qui se développe à partir d'une aberration de développement des arcs aortiques et qui se caractérise en  par la situation à droite de la crosse de l'aorte et de la portion descendante de l'aorte, le ligament artériel naissant de la branche gauche de l'artère pulmonaire et passant derrière la trachée et l'œsophage enfin de rejoindre la crosse aortique.

Aucun commentaire pour "Aorte"

Commentez l'article "Aorte"