Rhume : contamination, symptômes, traitement

1

Définition 

Le rhume, également appelé rhinite, correspond à l’inflammation de la muqueuse nasale (du nez), causée par un ou plusieurs virus, appartenant généralement à la famille des rhinovirus ou coronavirus.
Il est également défini comme une infection des voies respiratoire supérieures.

Le rhume est l’une des maladies les plus répandues dans les pays au climat tempéré ou froid, même si on le retrouve sur la quasi-totalité de la planète. En effet, certaines études ont démontré qu’un enfant peut être victime d’un rhume jusqu’à dix fois par an.

 

Généralités 

 

COMMENT EST-ON CONTAMINÉ PAR LE RHUME ?

Le rhume peut être transmis :

  • par contact direct, lors d’une poignée de mains par exemple
     
  • lors du contact, souvent passé inaperçu, avec des germes expulsés lors d’un éternuements par exemple.

Une fois entré en contact avec les mains du patient, le virus attend patiemment que celui-ci se frotte les yeux, le nez ou la bouche pour se coller à la muqueuse de l’une de ces zones du corps et y pénétrer.

 

PENDANT QUELLE SAISON ATTRAPE-T-ON LE PLUS SOUVENT UN RHUME ?

Les saisons les plus à risques pour être victime d’un rhume sont l’automne, l’hiver et le printemps dans les pays tempérés et froids, et la saison des pluies dans les pays chauds et tropicaux.

 

QUELLES SONT LES PERSONNES LES PLUS VULNÉRABLES AU RHUME ?

Les personnes à risque sont les enfants, les personnes âgés et, en général, toute personne dont le système immunitaire est affaibli.

 

QUELS SONT LES FACTEURS DE RISQUE DU RHUME ?

Le stress et le tabagisme sont les deux principaux facteurs de risque du rhume.

 

À NOTER : une idée reçu très répandue accuse le froid d’être la cause du rhume, ce qui est totalement faux. Un climat glacial, où les virus provoquant le rhume sont inexistants, ne causera jamais de rhume.

 

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DU RHUME ?

Les symptômes et signes d’un rhume sont :

 

QUELLE MALADIE RESSEMBLE AU RHUME SANS EN ÊTRE UN ?

Le rhume ne doit pas être confondu (diagnostic différentiel), comme c’est très souvent le cas, avec la grippe. Cette pathologie présente des symptômes similaires mais est bien différente et peut s’avérer être plus « handicapante » pour le patient (grande fatigue, forte fièvre…).

 

QUEL EST LE TRAITEMENT DU RHUME ?

Le rhume ne requiert généralement aucun traitement et guérit en quelques semaines maximum avec du repos. On pourra cependant traiter certains symptômes grâce à :

 

QUELLES PEUVENT ÊTRE LES COMPLICATIONS DU RHUME ?

Les complication d’un rhume sont assez rares chez l’adulte en bonne santé. Cependant, en particulier chez les personnes âgées et les enfants, on note quelquefois une évolution vers :

 

COMMENT ÉVITER D'AVOIR UN RHUME ?

La prévention du rhume passe avant tout et quasi-exclusivement par une hygiène irréprochable des mains. En effet, c’est souvent par cette zone que le virus entrera en contact avec l’organisme avant d’y pénétrer.

 

Notre article complet sur le rhume se trouve ici

 

 

Crédit photo : freepik.com

Aucun commentaire pour "Rhume : contamination, symptômes, traitement"

Commentez l'article "Rhume : contamination, symptômes, traitement"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.