Angine (généralités)

Grec : ankô : j'étrangle.

Définition 

L'angine correspond à l'inflammation du pharynx, plus précisément de l'entrée de celui-ci, c'est-à-dire de part et d'autre de la luette.

Classification 

  • L'angine ulcéreuse comprenant :
    • L'angine de Vincent.
    • L'angine syphilitique.
    • L'angine typhoïdique (infection par le typhus).
    • L'angine tuberculeuse.
  • La tumeur de l'amygdale.
  • L'angine de Duguet qui s'observe au cours de la fièvre typhoïde, et se caractérise par la présence d'ulcérations ne s'accompagne pas de douleurs, elle est située au niveau d'un, ou des deux, piliers du voile du palais (partie supérieure de la bouche située en arrière juste avant la luette).
  • L'herpangine due au virus Coxsackie.
  • L'angine accompagnant les hémopathies (pathologies du sang), comme la leucémie (entre autres).
  • L'angine de Ludwig.
  • Le syndrome de Lemierre.
  • L'agranulocytose (en anglais agranulocytosis), appelée également maladie de Schultz, aleucie, aneutrophilie, granulocytopénie maligne, est le plus souvent due, à la prise de certains médicaments (dont la liste est longue), mais peut également survenir après une radiothérapie intense et prolongée, entraînant une disparition presque complète des granulocytes (variété de globules blancs participant à la défense de l'organisme entre autres), accompagnée d'ulcérations (plaies) au niveau de la bouche et du pharynx, et d'une infection généralisée grave. Les symptômes associés à cette maladie, sont une fièvre élevée, des frissons, une difficulté à avaler (dysphagie), l'apparition d'ulcérations de la bouche, et du pharynx et parfois même du nez, ou des régions génitales ou anales. Les examens de laboratoire, montrent une baisse importante des globules blancs (neutropénie extrême). Le pronostic de cette maladie, est le plus souvent fatal quand il n'existe pas de traitement. Quand l'agranulocytose est traitée à temps, la mortalité descend à moins de 5 %, et la guérison se fait sans séquelles, à part la persistance d'une hypersensibilité aux médicaments, qui sont à l'origine de cette pathologie. Le traitement a pour but de supprimer l'agent causal, et de maintenir le patient en vie jusqu'à la reprise de fonctionnement normal de la moelle osseuse, qui intervient habituellement au bout de quelques jours, pour fabriquer de nouveaux globules blancs efficaces. Une hygiène buccale impeccable, est indispensable, elle est associée à la prise de nombreux liquides (hydratation), et à l'isolement en chambre stérile du patient quand cela est possible. Les antibiotiques, bien entendu, sont donnés dans l'attente de l'identification des germes (culture). Le plus souvent, il s'agit de pénicilline, mais également d'aminoglycosides administrés par voie intraveineuse (perfusions). La prophylaxie (prévention) consiste à éviter les médicaments susceptibles d'être à l'origine de l'agranulocytose. Le malade doit bien évidemment garder sur lui, la liste des médicaments qui lui sont formellement contre-indiqués. Les autres angines sont plus rares.

Aucun commentaire pour "Angine (généralités)"

Commentez l'article "Angine (généralités)"