Nez

Latin : nasus.

Définition 

Le nez (en anglais nose), implanté entre le front et la bouche est l'organe proéminent du visage qui gère le centre de l'odorat, et les voies respiratoires supérieures. Il est constitué par plusieurs parties :

  • La cloison nasale.
  • Les ailes.
  • Les narines.
  • La racine.
  • Des poils. 

 

 

 

 

Généralités 

Le nez est l'organe de l'olfaction, il est la partie qui fait saillie au milieu du visage, qui participe à la fonction respiratoire et à l'odorat grâce à ses récepteurs olfactifs. 

Le verbe nasiller signifie parler et chanter du nez. Plus précisément parler en laissant passer une certaine quantité d'air par le nez.​

 

Classification 

On distingue plusieurs formes de nez (liste non exhaustive) :

  • Le nez épaté (large et court).
  • Le nez camus (nez court et plat).
  • Le nez aquilin (courbé en bec d'aigle).

­

Anatomie 

Les vibrisses (en latin vibrissa : poils du nez), sont des poils implantés à l'intérieur des narines. Le terme platyrrhinien (du grec platus: large et rhis, rhinos : nez) désigne, en anthropologie et en ethnographie, les individus de certaines ethnies dont le nez est large par rapport à sa longueur.

Le nez est constitué d'une partie externe la pyramide nasale proprement dite visible de l'extérieur, et une partie interne comprenant les cavités nasales.

La pyramide nasale est constituée par :

  • La racine du nez, c'est-à-dire la zone située entre les sourcils et par la voûte.
  • L'arrête du nez ,correspondant au bord antérieur allant jusqu'à la pointe du nez.
  • Le sillon, situé immédiatement sous la pointe du nez entre celui-ci et la lèvre supérieure, est le philtrum (sillon sous-nasal).

Grâce à deux orifices externes : les narines (délimitées de chaque côté par les ailes du nez), le nez s'ouvre vers l'extérieur. 

Anatomiquement, la partie externe du nez est constituée d'une base osseuse immobile, comportant l'os nasal, et les apophyses du nez. Les cartilages nasaux, s'implantent sur cette base. Le plus important de ces cartilages est la cloison nasale, qui est un cartilage médian et peu mobile. Au contraire du cartilage médian, on décrit des cartilages latéraux, et des cartilages des ailes du nez qui sont mobiles, et au nombre de deux. 

La partie arrière du nez se prolonge par deux fosses nasales. Il s'agit de cavités symétriques situées dans la partie supérieure du visage, et constituant des zones jouant un rôle important dans le processus de l'odorat et du goût. Une muqueuse, de coloration blanche tirant sur le rosé, tapisse l'intérieur de ces cavités de nature ostéo-cartilagineuse. Ces muqueuses, sont elles-mêmes recouvertes de cils vibratiles, particulièrement riche en glandes à mucus (vulgairement la glaire).

Le nez, en dehors de fournir un passage pour les gaz respiratoires, humidifie et réchauffe l'air inspiré, mais aussi le filtre et le débarrasse des corps étrangers. Le nez abrite également les récepteurs de l'olfaction (odorat). Enfin, il sert sert de caisse de résonance à la voix. Cet appendice nasal est recouvert d'une peau mince, elle-même riche en glandes sébacées.

 

Aucun commentaire pour "Nez"

Commentez l'article "Nez"