Oreillette

Définition 

L'oreillette est l'une des quatre cavités du coeur qui reçoit le sang avant de le faire passer dans le ventricule qui lui correspond. 

Généralités 

L'oreillette gauche communique avec le ventricule gauche et l'oreillette droite communique avec le ventricule droit.

Chaque oreillette communique avec le ventricule correspondant par l'intermédiaire d'une valvule auriculo-ventriculaire, droite (valvule tricuspide) pour l'oreillette droite, gauche (valvule mitrale) pour l'oreillette gauche.

Anatomie 

  • L'oreillette droite reçoit le sang provenant de la grande circulation par l'intermédiaire des veines caves inférieures,  et des veines caves supérieures. Ce sang est désoxygéné (pauvre en oxygène).La veine cave supérieure collecte le sang de la moitié supérieure du corps (en provenance de la tête, du cou, des bras et de la paroi thoracique).La veine cave inférieure transporte le sang en provenance des membres inférieurs, du tronc et des organes contenus dans l'abdomen.Le sang utilisé par le coeur lui-même est recueilli également dans l'oreillette droite. En effet, le sang veineux des coronaires,  est collecté par l'intermédiaire d'un gros vaisseau : le sinus coronaire, au niveau de la face postérieure du coeur. Ensuite le sang va directement à l'intérieur de l'oreillette droite. L'oreillette droite communique avec le ventricule droit par l'intermédiaire de la valvule tricuspide. Celle-ci reste ouverte durant le passage du sang de l'oreillette droite vers le ventricule droit. Cet épisode de la circulation du sang à l'intérieur du coeur porte le nom de diastole. Il s'agit de la période de repos du coeur. La diastole permet au ventricule droit de se remplir de sang alors que la systole permet aux ventricule droit de se vider de sang. L'oreillette droite qui est séparé de l'oreillette gauche par une paroi musculaire (septum interauriculaire) est de forme triangulaire et comporte un petit cul-de-sac que l'on appelle l'auricule droiteA l'intérieur de la paroi interauriculaire se trouve une sorte de petit clapet (la valvule de Vieussens) qui porte le nom de foramen ovale et qui a pour rôle, durant la vie du foetus, de laisser passer le sang oxygéné de l'oreillette droite vers l'oreillette gauche. Physiologiquement, c'est-à-dire normalement, le foramen ovale se referme et devient étanche. La fosse ovale, en anglais oval fossa of heart, en latin fossa ovalis cordis, est la dépression qui est  située sur la face droite du septum séparant les deux oreillettes. A cet endroit se situait le foramen ovale (ostium secundum).
  • L'oreillette gauche est légèrement différente de l'oreillette droite. En effet, l'oreillette gauche est plus épaisse. Elle se remplit du sang provenant des veines pulmonaires. Ce sang est riche en oxygène, il provient des poumons. Le sang arrive dans l'oreillette gauche par l'intermédiaire des quatre veines pulmonaires (horizontales). Le sang oxygéné passe ensuite dans le ventricule gauche par l'intermédiaire de la valvule mitrale (valvule auriculo-ventriculaire gauche) au moment de la diastole c'est-à-dire de la période de repos du coeur. La valvule mitrale qui constitue la porte d'entrée du ventricule gauche est constituée de deux valves. A l'instar des valves, de la valvule tricuspide, les valves mitrales sont reliées par des cordages aux piliers de la paroi ventriculaire. Ensuite le ventricule gauche va propulser le sang dans l'aorte à la faveur de la systole ventriculaire (contraction des ventricules). L'oreillette gauche possède, à l'instar de l'oreillette droite, un prolongement de forme aplatie et de disposition transversale : l'auricule gauche. Par rapport à l'auricule de l'oreillette droite, l'auricule gauche est légèrement plus longue et moins large.

Aucun commentaire pour "Oreillette"

Commentez l'article "Oreillette"