Reishi : un champignon aux incroyables vertus médicinales

Reishi : un champignon aux incroyables vertus médicinales

Définition 

Le reishi (Ganoderma lucidum ou ganoderme luisant) est un champignon qui, en Europe, pousse de juin à novembre sur les racines des arbres feuillus. Il est reconnaissable à son large chapeau (jusqu'à 20 cm) luisant qui a l'apparence du bois verni.

Sa chair est dure et son goût amer : il est donc difficilement utilisé en gastronomie.
Mais peu importe, car son intérêt n'est pas de l'ordre de la gourmandise :  en effet, séché et réduit en poudre, le reishi est depuis des millénaires un élément essentiel de la pharmacopée traditionnelle asiatique (notamment chinoise et japonaise) grâce à ses vertus médicinales extraordinaires. À tel point qu'il est appelé "roi des champignons", "champignon de l'immortalité" ou "champignon de la force spirituelle".

 

Généralités 

Le reishi, en médecine traditionnelle chinoise, est utilisé pour nourrir et soigner le corps (Chi), l'esprit (Shen) et l'âme (Jing).
 

LE REISHI, UN CHAMPIGNON QUI SOIGNE

Est-il vraiment le "champignon de l'immortalité"?
De nombreuses études ont confirmé ce que la tradition chinoise savait depuis des millénaires : oui, le reishi favorise la bonne santé et la longévité grâce aux extraordinaires propriétés de ses principaux composés biologiques. Adénosine, stérols, polysaccharides, triterpènes, peptides, germanium biologique ont en effet des vertus antibactériennes, antioxydantes, anti-inflammatoires, immunorégulatrices, anti-âge, antihypertensives, anti-allergiques, hématoprotectrices, radioprotectrices, chimioprotectrices, anticancéreuses.

Ces vertus médicinales ont été validées par de nombreuses études (voir les références en fin d'article).

Le reishi est ce que l'on appelle un adaptogène : il augmente la capacité de l'organisme à gérer le stress en renforçant le système endocrinien (notamment les glandes surrénales), le système circulatoire, le système nerveux et le système immunitaire. Ce qui aide l'organisme à s'adapter et à maintenir son équilibre.

Ses principales actions sont :

  • la régulation du système immunitaire
     
  • la régulation des hormones
     
  • la diminution de la glycémie
     
  • la diminution de l'inflammation
     
  • la diminution du stress (voir Impact du stress sur la santé)
     
  • la protection de la fonction hépatique
     
  • la protection contre les infections bactériennes et virales

Il favorise également le sommeil profond, soulage la fatigue et booste l'énergie.

 

LE REISHI CONTRE LE CANCER 

Le ganoderme luisant est utilisé depuis des siècles contre le cancer et son efficacité ne fait aucun doute pour les thérapeutes chinois.
Des études ont démontré comment ses composés agissent contre les cellules cancéreuses.
Non seulement :

  • il calme l'inflammation
     
  • il stimule l'immunité

mais surtout :

  • il augmente la production de substances qui aident naturellement à combattre le développement du cancer
     
  • il est capable d'identifier les cellules cancéreuses et de cibler son action contre elles (voir Pourquoi une cellule devient-elle cancéreuse ?)
     
  • il provoque la "mort programmée" (apoptose) des cellules cancéreuses
     
  • il empêche le développement des vaisseaux sanguins qui nourrissent les cellules cancéreuses
     
  • il "affame" les cellules cancéreuses en diminuant la production des protéines dont elles ont besoin pour survivre et envahir l'organisme
     
  • il bloque les adhésions cellulaires

Associé au traitement allopathique du cancer (chimiothérapie et radiothérapie), il en limite les effets néfastes et augmente la qualité de vie des malades : diminution de la fatigue, baisse de l'anxiété, amélioration de la qualité du sommeil, amélioration de l'appétit, amélioration des capacités physiques, cognitives et émotionnelles.

 

LE REISHI CONTRE LE DÉCLIN COGNITIF

Les puissantes propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires du reishi ont un impact important sur les maladies neurodégénératives de type Alzheimer ou Parkinson.

En effet, il a été démontré que le reishi :

  • aide à diminuer les effets des plaque béta-amyloïdes causes de la maladie d'Alzheimer
     
  • stimule la production d'un neuropeptide essentiel au développement et à la survie des cellules nerveuses (NGF = facteur de croissance du tissu nerveux).

 

LE REISHI CONTRE LE DIABÈTE ET L'OBÉSITÉ

Le reishi diminue la glycémie, notamment en inhibant une enzyme permettant l'absorption des glucides.

 

LE REISHI PROTECTEUR DU FOIE

C'est grâce aux triterpènes qu'il contient que le reishi protège les cellules hépatiques du stress oxydatif et de l'inflammation.
Des tests cliniques ont démontré que le reishi améliore considérablement les capacités naturelles de l'organisme à lutter contre l'oxydation. Son action contre la maladie du foie gras a également été mise en évidence.

Le reishi, grâce à ses propriétés antivirales, protège contre les virus de l'hépatite en stimulant le production d'interférons par les cellules immunitaires.

 

 

Sources :

- sur l'étendue des vertus thérapeutiques du reishi

Sanodiya BS, Thakur GS, Baghel RK, Prasad GB, Bisen PS. Ganoderma lucidum: a potent pharmacological macrofungus. Current Pharmaceutical Biotechnology. 2009

 

- sur l'action anticancéreuse du reishi (ganoderma lucidum) et sa protection contre les effets secondaires de la chimiothérapie et de la radiothérapie

Martínez-Montemayor et al. Ganoderma lucidum (Reishi) Inhibits Cancer Cell Growth and Expression of Key Molecules in Inflammatory Breast Cancer. Nutr Cancer. 2011

Jang et al. Induction of apoptosis by ethanol extracts of Ganoderma lucidum in human gastric carcinoma cells. J Acupunct Meridian Stud. 2010

Liu RM et al. Structurally related ganoderic acids induce apoptosis in human cervical cancer HeLa cells: Involvement of oxidative stress and antioxidant protective system. Chem Biol Interact. 2015

Wang et al. Mushroom β-Glucan May Immunomodulate the Tumor-Associated Macrophages in the Lewis Lung Carcinoma. Biomed Res Int. 2015

Suarez-Arroyo et al. Anti-tumor effects of Ganoderma lucidum (reishi) in inflammatory breast cancer in in vivo and in vitro models. PLoS One. 2013

XingZhing et al. Ganoderma lucidum (Reishi mushroom) for cancer treatment. The Cochrane Database of Systematic Reviews. 2016

Zhao et al. Spore Powder of Ganoderma lucidum Improves Cancer-Related Fatigue in Breast Cancer Patients Undergoing Endocrine Therapy: A Pilot Clinical Trial. Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine. 2012

Smina et al. Protection of radiation induced DNA and membrane damages by total triterpenes isolated from Ganoderma lucidum (Fr.) P. Karst. Chemico-Biological Interactions. 2015

Pillai et al. Enhancement of repair of radiation induced DNA strand breaks in human cells by Ganoderma mushroom polysaccharides. Food Chemistry. 2010.

Pillai et al. Fungal beta glucan protects radiation induced DNA damage in human lymphocytes. Ann Transl Med. 2014

 

- sur l'action antimicrobienne du reishi (Ganoderma lucidum)

Karwa et al. Naturally occurring medicinal mushroom-derived antimicrobials: a case-study using Lingzhi or Reishi Ganoderma lucidum (W. Curt.:Fr.) P. Karst. (higher Basidiomycetes). Int J Med Mushrooms. 2012

 

- sur l'action protectrice du système cardiovasculaire du reishi

Lasukova et al. Cardioprotective Activity of Ganoderma lucidum Extract during Total Ischemia and Reperfusion of Isolated Heart. Bull Exp Biol Med. 2015

 

- sur la protection de la fonction hépatique par le reishi

Lee et al. Selective cholinesterase inhibition by lanostane triterpenes from fruiting bodies of Ganoderma lucidum. Bioorganic & Medicinal Chemistry Letters. 2011

Wu et al. Hepatoprotective effect of ganoderma triterpenoids against oxidative damage induced by tert-butyl hydroperoxide in human hepatic HepG2 cells. Pharm Biol. 2016

Ha et al. In vitro and in vivo hepatoprotective effect of ganodermanontriol against t-BHP-induced oxidative stress. J Ethnopharmacol. 2013

Chiu et al. Triterpenoids and polysaccharide peptides-enriched Ganoderma lucidum: a randomized, double-blind placebo-controlled crossover study of its antioxidation and hepatoprotective efficacy in healthy volunteers. Pharm Biol. 2017

 

- sur l'effet antioxydant et protecteur cérébral du reishi

Zhang et al. Ganoderma lucidum Protects Dopaminergic Neuron Degeneration through Inhibition of Microglial Activation. Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine. 2011

Lai et al. Antagonizing beta-amyloid peptide neurotoxicity of the anti-aging fungus Ganoderma lucidum. Brain Res. 2008

 

- sur l'action du reishi contre la maladie de Huntington

Chen et al. Activating mitochondrial regulator PGC-1α expression by astrocytic NGF is a therapeutic strategy for Huntington’s disease. Neuropharmacology. 2012

 

- sur l'action du reishi contre le diabète

Fatmawati et al. Ganoderol B: a potent α-glucosidase inhibitor isolated from the fruiting body of Ganoderma lucidum. Phytomedicine. 2011

 

 

Crédit photo : Pixabay.com

Aucun commentaire pour "Reishi : un champignon aux incroyables vertus médicinales"

Commentez l'article "Reishi : un champignon aux incroyables vertus médicinales"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.