Syndrome de Korsakoff

Définition 

Le syndrome de Korsakoff (en anglais Korsakoff's syndrome) est un ensemble de troubles neurologiques, qui se caractérisent par :

  • Une amnésie (en anglais amnesia) qui est une perte de mémoire.
  • Une fabulation (en anglais storytelling).
  • Une polynévrite (en anglais polyneuropathy) qui est l'inflammation des tissus nerveux, chez les alcooliques.

Généralités 

Le syndrome de Korsakoff  affecte essentiellement les alcooliques chroniques, qui présentent une forte carence en vitamine B1, mais il concerne aussi quoique rarement, des personnes souffrant de sévères malnutritions, d'un traumatisme crânien grave, ou d'une tumeur cérébrale.

4 commentaires pour "Syndrome de Korsakoff"

Portrait de sandrine62440
J'aime 0

voila sa fait 2ans que je me bas contre la maladie de mon mari qui est ateind de la maladie de korsakoff j ai reussi a lui faire reconetre sa maladie a la mdph mes je me demande si je fait bien de le garde avec moi a la maison je me demande si je fait bie n car depuis sa ca grave il muche des truc qui nous son personel a moi et au enfant il devien de plus insuportable je prend beaucoup sur moi pour pas le contrarier et il y a pas moyen que j ai une hordonance de son medecin pour le passer a un neurologue j habite dans le pas de calais plus d une fois je les envoye a l hospital de lens et me la renvoyé car quand il arrivé la bas la crise etait passé et deffoi on dire qu il a 4 ans alors qui en a 54 defois j ai peur de mendormir peur qui se sauve ou qui me fait une crise convulsif epyleptic

Portrait de patrick60600
J'aime 0

Moi c'est le contraire mon épouse nie son problème tout comme elle a nié son problème d' alcool. Elle a 61 ans et je crains qu'elle soit atteinte du syndrome de korsakoff même si le neurologue n'a rien trouvé de particulier'perte de mémoire, affabulation etc....' c'est dur à vivre quotidiennement, plus de sorties, pas de vacances, peur de la laisser seule et surtout pas de solution. La seule chose que l'on nous a proposé c'est la maison de retraite et le placement sous tutelle, je ne peut accepter ces solutions, sinon rien à part le seresta et la vitamine B1' l'impasse quoi. En France il n'y a pas de prises en charge pour eux

Portrait de patrick60600
J'aime 0

Moi c'est le contraire mon épouse nie son problème tout comme elle a nié son problème d' alcool. Elle a 61 ans et je crains qu'elle soit atteinte du syndrome de korsakoff même si le neurologue n'a rien trouvé de particulier'perte de mémoire, affabulation etc....' c'est dur à vivre quotidiennement, plus de sorties, pas de vacances, peur de la laisser seule et surtout pas de solution. La seule chose que l'on nous a proposé c'est la maison de retraite et le placement sous tutelle, je ne peut accepter ces solutions, sinon rien à part le seresta et la vitamine B1' l'impasse quoi. En France il n'y a pas de prises en charge pour eux

Portrait de patrick60600
J'aime 0

Moi c'est le contraire mon épouse nie son problème tout comme elle a nié son problème d' alcool. Elle a 61 ans et je crains qu'elle soit atteinte du syndrome de korsakoff même si le neurologue n'a rien trouvé de particulier'perte de mémoire, affabulation etc....' c'est dur à vivre quotidiennement, plus de sorties, pas de vacances, peur de la laisser seule et surtout pas de solution. La seule chose que l'on nous a proposé c'est la maison de retraite et le placement sous tutelle, je ne peut accepter ces solutions, sinon rien à part le seresta et la vitamine B1' l'impasse quoi. En France il n'y a pas de prises en charge pour eux

Commentez l'article "Syndrome de Korsakoff"