Pneumonie d'aspiration

Grec : pleumôn : poumon.
1

Définition 

La pneumonie d'aspiration est une affection pulmonaire causée par l'inhalation dans les poumons de liquides ou d'autres agents irritants provenant de l'estomac après des vomissements.

 

 

Généralités 

La pneumonie est une affection des poumons due à un virus ou à une bactérie, et dont il existe plusieurs formes.

La pneumonie d'aspiration se caractérise par un reflux de liquide dans les bronches entraînant de ce fait une inflammation due à la pénétration de germes provenant de l'oropharynx (partie du pharynx situé en arrière de la cavité buccale) par l'intermédiaire de la salive et du contenu de l'estomac.
Elle ne doit pas être confondue avec l'asthme.

 

On distingue plusieurs variétés de pneumonie par aspiration (que l'on appelle les formes cliniques) :

  • La pneumonie acide appelée également syndrome de Mendelson est le résultat de l'inhalation de liquide provenant de l'estomac (suc gastrique) de nature acide. La pneumonie acide de Mendelson est source d'insuffisance respiratoire aiguë à cause de la présence d'oedème (accumulation de liquide dans les alvéoles pulmonaires).
     
  • La pneumonie bactérienne qui correspond à l'inhalation du contenu de l'oropharynx. Cette variété de pneumonie, résultat d'une infection par des germes anaérobies (ne nécessitant pas d'oxygène pour se reproduire), se développe progressivement, entraînant de la toux, de l'hyperthermie (fièvre) et des crachats contenant du pus (purulents).
     
  • La pneumonie par aspiration se caractérise par l'obstruction des voies aériennes par les aliments contenus dans l'estomac et plus particulièrement ceux de nature végétale. Elle entraîne une dyspnée (difficulté respiratoire) pouvant passer pour de l'asthme et une cyanose (coloration tirant sur le violet de la peau et des muqueuse entre autres). Certains patients présentent également une insuffisance de la pompe cardiaque que les spécialistes nomment cardio-respiratoire progressive.

La pneumonie par aspiration est aggravée par un terrain immunodéprimé (les capacités de défense de l'organisme sont diminuées) s'accompagne d'un œdème pulmonaire aigu (collection liquidienne à l'intérieur des alvéoles) susceptible d'entraîner la mort suite à une défaillance cardiaque (le coeur ne peut plus assurer sa fonction de pompe). 

D'autres organes, et plus particulièrement les poumons, se nécrosent (les tissus meurent faute de vascularisation). L'ensemble s'accompagne d'une surinfection microbienne.

 

CAUSES

Les différentes causes d'une  pneumonie par aspiration sont :

  • pathologie souvent consécutive à une anesthésie générale
     
  • inhalation de salive, de liquide gastrique faisant suite à des vomissements
     
  • survenue d'un traumatisme crânien ou d'un accident vasculaire cérébral
     
  • certains processus morbides (causes de maladie) comme un épisode d'intoxication par overdose (taux excessif de stupéfiant), un coma toxique ou une absorption massive d'alcool sont susceptibles d'entraîner ce type de pneumonie
     
  • certains états cachectiques (dépérissement important) ou de certains comas

 

L'antibiogramme permet de mettre en évidence les germes (microbes) responsables.

 

TRAITEMENT

Les traitements d'une pneumonie par aspiration sont :

  • des antibiotiques, après avoir effectué un antibiogramme. L'amoxicilline est le plus souvent utilisée, surtout quand on suspecte une infection à germe anaérobie. La clindamycine ou l'amoxicilline associées au métronidazole sont également utilisées par certaines équipes spécialisées en pneumologie.
     
  • le drainage postural effectué par un kinésithérapeute spécialisé en pathologie respiratoire est quelquefois nécessaire.
     
  • on y associe le plus souvent une oxygénothérapie (utilisation de l'oxygène) et une ventilation assistée

 

 

Aucun commentaire pour "Pneumonie d'aspiration"

Commentez l'article "Pneumonie d'aspiration"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.