Oedème aigu du poumon

Définition 

L'oedème aigu du poumon est une affection pulmonaire, se caractérisant par la présence dans les alvéoles des poumons de liquide, plus précisément de transsudat séreux provenant des capillaires, c'est-à-dire des tous petits vaisseaux des poumons. 

                                                                                       

Généralités 

Le transsudat étant un liquide de l'organisme contenant très peu de protéines.

Classification 

On distingue, en cas de survenue d'œdème pulmonaire :

  • Les causes cardiaques sont toutes des atteintes cardiaques susceptibles d'entraîner une surcharge de volume, ou de pression à l'intérieur du ventricule gauche, ou encore une diminution de sa contractilité (pouvoir de contraction). L'ensemble de ces lésions, est à l'origine d'une insuffisance cardiaque.
    • Le mauvais fonctionnement des valvules cardiaques, est une des causes d'insuffisance cardiaque gauche, et plus particulièrement la sténose mitrale (diminution du calibre de la valve mitrale située entre l'oreillette gauche, et le ventricule gauche).
    • Les atteintes cardiaques de type ischémique (insuffisance d'oxygénation du muscle cardiaque proprement dit, par insuffisance d'apport sanguin).
    • Les tachycardies paroxystiques prolongées (accélération brutale du rythme cardiaque), sont également les causes les plus fréquentes de l'insuffisance cardiaque gauche.
  • Il existe d'autres causes déclenchantes susceptibles de survenir chez des individus ne présentant pas forcément des antécédents cardio-vasculaires.
    • Il peut s'agir d'une hypertension artérielle sévère.
    • Des troubles du rythme s'accompagnant d'une accélération cardiaque (tachyarythmie).
    • D'une bradyarythmie (diminution du rythme cardiaque associé à des troubles du rythme cardiaque).
    • D'une transfusion.
    • D'une grossesse à l'origine d'une hypervolémie (augmentation de la quantité globale de sang dans les vaisseaux)
    • D'une hyperthermie (fièvre).
    • D'une embolie pulmonaire (présence d'un caillot sanguin dans la circulation pulmonaire).
    • D'un arrêt d'un traitement dont le but était justement de corriger une insuffisance cardiaque.
    • D'une hyperthyroïdie (augmentation de sécrétion de l'hormone thyroïdienne).
  • Les causes non cardiaques sont le plus souvent en relation avec une détresse respiratoire aiguë de l'adulte. Il peut s'agir :
    • D'une irritation des voies aériennes survenant à la suite d'une inhalation de poussières ou de gaz toxique.
    • D'un excès de liquide faisant suite à une mauvaise perfusion par voie intraveineuse.
    • D'un épisode de noyade.
    • D'une aspiration du contenu de l'estomac.
    • De traumatisme crânien.
    • D'atteinte du système nerveux central.
    • D'une consommation exagérée d'héroïne (overdose).
    • D'un voyage en haute altitude.
    • D'une inflammation à l'origine d'une mauvaise circulation lymphatique.
    • D'un cancer envahissant.
    • D'un oedème pulmonaire faisant suite à une évacuation inadaptée ou trop importante.
    • D'un épanchement contenu dans les plèvres (membrane de recouvrement et de protection des poumons).
    • D'une ascite (accumulation de liquide au niveau de l'abdomen).
    • D'un oedème pulmonaire après intervention chirurgicale portant sur le cœur, et ayant nécessité une circulation extracorporelle.
    • D'une affection liée à la coagulation sanguine à type de coagulation intravasculaire disséminée dans le choc hypovolémique (s'accompagnant d'une diminution brutale de la quantité globale du sang).

Aucun commentaire pour "Oedème aigu du poumon"

Commentez l'article "Oedème aigu du poumon"