Hépatite B : Causes, Symptômes, Traitements

Définition 

L’hépatite B est une grave infection du foie causée par le virus de l’hépatite B (VHB). Ce dernier n’est pas relié aux virus des hépatites A, C et D, les quatre hépatites étant des pathologies bien distinctes.

Généralités 

 

  • On compterai environ 2 milliards de personnes sur terre qui souffrent ou ont souffert d’une hépatite B. Certains personnes gardent le virus dans leur organisme à vie et souffrent donc d’une forme chronique de la maladie
     
  • Les modes de transmission de l’hépatite B sont : le contact avec du sang contaminé (échange d’aiguilles lors d’injections de drogues par exemple), les rapports sexuels non-protégés et lors de la grossesse, de la mère à l’enfant. 
     
  • Les principaux symptômes de l’hépatite B sont : une forte fatigue, des nausées, une perte d’appétit, des douleurs dans la partie droite de l’abdomen et une jaunisse
     
  • Le diagnostic pourra être prononcé après une analyse sanguine qui permettra de détecter les marqueurs spécifiques du VHB.
    Cette analyse sanguine pourra également mettre en évidence l'avancement de la maladie. 
     
  • On estime que 95% des personnes contaminées par le VHB arrivent à se débarrasser du virus d’elles-mêmes. 
     
  • Les 5% restant développent généralement une forme chronique de l’hépatite B qui nécessite la prise d’une médication permettant de stopper la reproduction du virus. Dans certains cas une transplantation de foie est nécessaire. 
     
  • L’hépatite B chronique peut évoluer vers une cirrhose ou une insuffisance hépatique (du foie). 
    Les lésions hépatiques qui accompagnent la maladie sont dues à la réponse immunitaire de l’organisme, qui essaie de se débarrasser du virus. 
     
  • Un vaccin existe et permet d’éviter toute infection par le VHB.

 

Notre article complet sur l'hépatite B se trouve ici

 

 

Aucun commentaire pour "Hépatite B : Causes, Symptômes, Traitements"

Commentez l'article "Hépatite B : Causes, Symptômes, Traitements"