Vitiligo

Définition 

Le vitiligo est une affection cutanée (dermatose) dont on ne connaît pas la cause et qui se caractérise par une perte localisée de la pigmentation (coloration de la peau par des pigments).

 

Épidémiologie 

Cette dermatose (maladie de peau) est fréquente puisqu'elle concerne environ 1 % de la population.

Pour comprendre le vitiligo, qui concerne à peu près un million de personnes en France, il faut avoir quelques notions sur la physiologie et l'anatomie de la peau. 

Classification 

Il existe plusieurs sortes de pigments suivant leur emplacement dans les différents tissus de l’organisme.

Tout d’abord, les pigments mélaniques, qui siègent dans l’épiderme, et sont responsables de la coloration de la peau. Les maladies consécutives à un trouble de la pigmentation sont liées à un mauvais fonctionnement des mélanocytes (cellules qui fabriquent les pigments de mélanine). Les tâches apparaissent différentes, en superficie et en taille, suivant les individus.

Il existe plusieurs types de vitiligo : 

  • Le  vitiligo trichrome : présentant des lésions en forme de cocarde, comportant une zone centrale dépigmentée (sans pigments de mélanine), généralement entourée d'un halo hyperpigmenté (avec beaucoup de pigment mélanine), puis d'une zone dépigmentée.
  • Le vitiligo moucheté : caractérisé par de petites zones pigmentées centrées sur un poil, entourées par une tâche sans pigments.
  • Le vitiligo focal : (quand les tâches sont situées sur une seule zone de la peau), segmentaire (zone correspondant aux trajets d'une racine nerveuse) ou universel (généralisé à l'ensemble du corps).
  • Chez certains individus, le vitiligo peut toucher les extrémités des membres et le tour de la bouche.

Aucun commentaire pour "Vitiligo"

Commentez l'article "Vitiligo"