Prurit

Latin : prurire,

Définition 

Le prurit est un trouble de fonctionnement des nerfs cutanés, provoquant des démangeaisons, dû à une affection de la peau, ou à une pathologie générale.

 

Généralités 

Il est le résultat de la libération, dans la peau, de différents médiateurs chimiques, essentiellement l'histamine, d'où l'utilisation des antihistaminiques.

 L'adjectif prurigène (en anglais pruriginous) et le terme prurigineux désignent ce qui provoque le prurit.

Le terme antiprurigineux, en anglais antipruritic, désigne tout ce qui s'oppose au prurit. 

On parle de médicaments ayant ces propriétés.

Les antihistaminiques sont des antiprurigineux.

Classification 

On distingue plusieurs variétés de prurits selon la zone anatomique concernée. Il peut s'agir : du nez, de l'anus, du scrotum.

  • Le prurigo désigne (par un nom générique) certaines affections de la peau se caractérisant par la présence de papules (petites surélévations de la peau), relativement volumineuses, et recouvertes généralement d'une petite croûte sombre tirant sur le noir et due aux lésions de grattage (excoriations).
  • Le prurit psychogène (démangeaisons d'origine psychologique) est un prurit relativement fréquent.
  • La gale est due à un ectoparasite, c'est-à-dire un parasite d'animal ou d'homme, qui infeste les hôtes.
  • Une infection fongique est le résultat de la pénétration d'un champignon dans l'organisme.
  • Le diabète (taux trop élevé de sucre dans le sang).
  • Une hyperthyroïdie correspondant à un taux d'hormones thyroïdiennes trop élevé dans le sang.
  • Le prurit sénile lié au dessèchement de la peau.
  • La polyglobulie se caractérise par un nombre de globules rouges plus élevé que la moyenne.
  • Le prurit gravidique (survenant durant la grossesse et plus particulièrement au troisième trimestre).
  • Le prurit médicamenteux dû à la prise de certains médicaments (barbiturique, antibiotique, aspirine, sulfamide, etc.).
  • Un cancer viscéral.
  • Le prurit cholestatique (lié à une élévation du taux de bilirubine dans le sang)
  • L' oxyure est un parasite du tube digestif (intestin grêle et gros intestin, rectum et anus) se présentant sous la forme d'un ver appartenant à la famille des ascarides d'une longueur de 4 à 9 mm selon le sexe.
  • Le kraurosis vulvaire correspond à une atrophie (perte de substance et de volume) accompagnée d'une rétraction des tissus qui composent les organes génitaux externes de la femme. Cette lésion dermatologique est associée à un lichen scléro-atrophique.
  • La maladie du sommeil est une trypanosomiase africaine résultant d'une piqûre par la mouche tsé-tsé dont la salive contient un parasite : le trypanosome.
  • La maladie de Sézary correspond à une prolifération maligne qui envahit l'épiderme (couche de cellules superficielles de protection de la peau).
  • Le prurigo simplex chronique ou vulgaire de Darier correspond une variété de prurigo se caractérisant par la survenue de prurit important s'accompagnant de grattage.
  • La névrodermie de Brocq (en anglais essential pruritus) correspond à des démangeaisons intenses alors qu'il n'existe aucune réaction cutanée visible.
  • La gale du ciment correspond à une maladie de peau de nature professionnelle appartenant au tableau n° 8.
  • L'hépatite alcoolique correspond à des lésions hépatiques (du foie) dues à une intoxication par l'alcool sur une longue période aboutissant généralement à la cirrhose.
  • L'eczéma atopique est un eczéma du nourrisson qui suinte et s'accompagne de croûtes particulièrement prurigineuses.
  • La lichénification de Brocq s'accompagne d'un épaississement de la peau, qui est marquée par plis formant une figure géométrique proche du quadrillage.
  • L'érythème automnal de Carie s'accompagne de prurit très important dû à la morsure de la larve de Trombidium holosericeum. La salive irritante de cette larve (rouget ou aoûtat) est à l'origine du prurit intolérable.
  • L'acrodynie est une maladie touchant les enfants de 6 mois à 8 ans, causée par une intoxication au mercure (le plus souvent médicamenteuse).
  • La maladie de Fox et Fordyce est une dermatose (maladie de peau) bénigne, qui touche essentiellement le sexe féminin et se caractérise par l'apparition de petites papules rondes translucides, au niveau des aisselles, autour des mamelons et quelquefois sur le pubis.
  • L'érythrodermie prémycosique est une dermatose s'accompagnant d'une coloration rouge de la peau associée un œdème, un prurit important et des ganglions augmentés de volume, spécifiques du début du mycosis fongoïde.
  • La maladie d'Aujesky est une maladie se caractérisant par une atteinte de l'encéphale (système nerveux compris dans le crâne) et les méninges (membranes de protection de recouvrement du système nerveux central) chez certains animaux seulement.
  • Le syndrome azotémique de Widal se caractérise par une accumulation d'urée et de corps azotés dans le sang.
  • La bromodermie due à l'accumulation de brome et de ses dérivés dans l'organisme.
  • La maladie des caissons caractérisée par la survenue d'un accident des ouvriers travaillant dans l'air comprimé (caissonniers, scaphandriers).
  • Le choc anaphylactique lié à l'injection intraveineuse d'une substance appelée antigène, le plus souvent de nature protéique, chez un sujet déjà sensibilisé.
  • La ciguatera due à l'intoxication après ingestion de certains poissons (Carangue, Barracuda, Congre)
  • La cirrhose biliaire primitive est une maladie hépatique (des tissus composant le foie) des individus le plus souvent du sexe féminin, dont le début paraît bénin alors qu'il s'agit d'une pathologie grave, apparaissant vers la cinquantaine par des démangeaisons précédant l'apparition d'une jaunisse chronique (qui s'étend sur une longue période) s'accompagnant de poussées hyperthermiques (de fièvre).
  • La dermatite polymorphe douloureuse chronique à poussées successives de Brocq est une affection cutanée se caractérisant par la survenue d'une éruption généralisée prenant différents aspects.
  • Le syndrome des petites cellules circulantes, est une affection cutanée s'accompagnant d'un prurit intense (démangeaison importante) proche du syndrome de Sézary.
  • La neurodermatose est une dermatose se caractérisant par la présence d'un prurit de nature nerveuse.

 

 

Forum : discussions concernant "Prurit"

  • Prurit ... sur votre forum et j'aimerai avoir des réponses sur le Prurit. Voilà j'ai une fibromyalgie et je fais des crises de prurit, je me gratte surtout le soir et la nuit ce qui m'empeche de ...
  • Prurit anal, diarrhées et démangeaisons ... problème.... Cela fait a peu prés 3 ans que je traine un prurit anal avec des démangeaisons .... J'ai commencé par consulter mon ... selles moins molles et du coup moins de démangeaisons et de prurit !! La situation aujourd'hui : j'ai l'impression que le prurit et les ...
  • prurit ... Etant enceinte, j'ai fait un prurit gravidique ( mon mari, médecin disait que j'avais des démangeaisons ... c'est qu'il y a une explication rationnelle. Cet état de prurit est vraiment insupportable et me rend nerveuse ! Merci de vos réponses ...
  • Acné et prurit ... kystes qui n'avaient pas de pus mais résistants, et sans prurit. Traitement long mais très bons résultats. Il ya 3 ans, j'ai eu les ...
  • prurit ... un médicament qui m'a causé comme effêt secondaire du prurit , alors j'avais des crises de prurit et jai envie toujour de gratter l'estomac et les deux épaules...Je peux ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Prurit"

Commentez l'article "Prurit"