Corticostéroïde

Définition 

Un corticostéroïde (en anglais corticosteroid) est une hormone sécrétée par les glandes surrénales à partir du cholestérol, et essentiellement utilisée en thérapeutique comme anti-inflammatoire, ou comme immunosuppresseur.

Généralités 

Chez certains individus, il peut exister un déficit d’éléments appelés enzymes (déficit congénital en 21- ou 11-hydroxylases) pouvant se manifester par ce que l’on appelle un bloc enzymatique surrénalien, et qui entraîne une hyperplasie (augmentation quantitative) du tissu surrénalien, responsable chez la femme d'une stérilité et d'un hirsutisme (pilosité excessive). L'insuffisance surrénalienne chronique, ou maladie d'Addison, est d'origine auto-immune, ou fait suite à une tuberculose (en anglais tuberculosis).

D’autre part, certaines tumeurs bénignes sont susceptibles d’entraîner une production excessive d'un ou de plusieurs des stéroïdes, le plus souvent de cortisol, donnant alors le syndrome de Cushing (en anglais Cushing's syndrome).

Il peut exister également un excès d'aldostérone entraînant le syndrome de Conn (en anglais Conn syndrome).

Les tumeurs de la médullosurrénale (en anglais medulla) constituent ce que l’on appelle les phéochromocytomes, qui provoquent une hypersécrétion (excès de sécrétion) de catécholamines responsables d'accès d'hypertension artérielle.

Les tumeurs malignes de la glande surrénale se voient rarement, mais quand c’est le cas elles sont plutôt de mauvais pronostic.

Anatomie 

Il existe dans l’organisme deux glandes surrénales : chacune d’elles est située au pôle supérieur de chaque rein. Elles sont de couleur jaune chamois, et pèsent environ 5 grammes. La dissection anatomique d’une glande surrénale montre qu’elle est formée de deux parties :

  • La corticosurrénale (zone corticale ou périphérique).
  • La médullosurrénale (région médullaire ou centrale).

La zone corticale (cortex) présente trois couches, de l’extérieur vers l’intérieur :

  • La couche glomérulée.
  • La couche fasciculée.
  • La couche réticulée.

L’essentiel des nombreuses sécrétions hormonales provient de la zone fasciculée. On les répartit en trois groupes :

  1. Les  minéralo-corticoïdes : (aldostérone) qui sont les hormones réglant les variations du sodium et du potassium au niveau rénal, et par la même occasion la tension artérielle.
  2. Les glucocorticoïdes ​(dérivé naturel de cortisone : cortisol, dont l’action anti-inflammatoire est importante).
  3. Les stéroïdes sexuels (androgènes chez l’homme, œstrogènes chez la femme).

La région médullaire de la glande surrénale, moins étendue que le cortex, sécrète la noradrénaline et son dérivé l’adrénaline, qui tous les deux interviennent dans les états d’urgence (stress), et maintiennent l’homéostasie qui est la faculté qu’ont les êtres vivants de maintenir ou de rétablir certaines constantes physiologiques (concentration du sang et de la lymphe, pression artérielle) quelles que soient les variations du milieu extérieur.

Ces deux hormones, leurs précurseurs et leurs dérivés constituent le groupe des catécholamines.

Aucun commentaire pour "Corticostéroïde"

Commentez l'article "Corticostéroïde"