Encéphale

Grec : en : dedans et képhalê : tête.

Définition 

L'encéphale est la partie du système nerveux contenue dans la boîte crânienne, et comprenant le cerveau, le cervelet et le tronc cérébral (segment supérieur de la moelle épinière).

Cet organe assure le contrôle de l'ensemble de l'organisme.

Classification 

L'encéphale est composé de trois structures :

  1. Le tronc cérébral, constituant le prolongement de la moelle épinière, située à l'intérieur de la colonne vertébrale (rachis), et comprenant de haut en bas le bulbe rachidien, la protubérance annulaire, et les pédoncules cérébraux.
  2. Le cervelet est la partie de l'encéphale, évoquant la forme d'un chou-fleur, située immédiatement sous le cerveau, et en arrière du tronc cérébral (extrémité supérieure de la moelle épinière). Le cervelet est situé à l'arrière crâne et recouvert par la partie de la boîte crânienne appelée l'occiput, délimitant la fosse postérieure. Cette partie de l'encéphale est recouverte par la tente du cervelet, qui sépare le cerveau des hémisphères cérébraux situés immédiatement au-dessus de lui.
  3. Le cerveau, situé au-dessus du cervelet et du tronc cérébral, et comprenant lui-même le diencéphale avec :
  • Le thalamus : volumineux noyaux gris qui joue un rôle d'intégration, de réception et d'analyse des informations avant de les transmettre à la périphérie du cerveau : le cortex cérébral.
  • L'hypothalamus : région centrale du cerveau situé à sa base juste au-dessus de l'hypophyse à laquelle elle est reliée par une tige appelée la tige pituitaire. L'hypothalamus joue un double rôle de sécrétion des hormones, et de régulation du système nerveux végétatif (système nerveux automatique)
  • L'hypophyse : glande " chef d'orchestre " régulant l'ensemble des autres glandes de l'organisme.
  • Les deux hémisphères cérébraux, particulièrement volumineux, rattachés au diencéphale de chaque côté. Ces hémisphères cérébraux représentent environ 83 % de la masse de l'encéphale. On peut les comparer à un chapeau de champignon, couronnant le pied, constitué lui-même par le tronc cérébral. La surface des hémisphères cérébraux, appelés cortex, est parcourue de circonvolutions séparées elles-mêmes par des rainures.
  • L'encéphale est recouvert par les méninges, qui sont des membranes protectrices retenant également du liquide céphalorachidien, servant lui-même de matelas protecteur.

Il comprend deux types de tissus nerveux :  

  • la substance grise est située à l'extérieur au niveau du cortex cérébral. Ce tissu correspond au cœur des cellules nerveuses (neurones), que l'on retrouve également sous forme d'îlots disparates, perdus dans la substance blanche et correspondant aux fibres nerveuses (axones, dendrites) recouvertes d'une gaine de myéline. La substance grise permet la réception des messages, l'élaboration et l'analyse qui permettra de déclencher une réponse, comme un mouvement par exemple. Au centre du cerveau se trouvent quatre ventricules constitués par quatre cavités contenant du liquide céphalorachidien : 2 ventricules latéraux (1 dans chaque hémisphère cérébral),1 ventricule cérébral pour le diencéphale,1 ventricule situé entre le tronc cérébral et le cervelet
  • La substance blanche est constituée en quelque sorte par le " câblage " de l'encéphale, et permet de relier un point à un autre, mais également l'encéphale et la moelle épinière. Chaque zone de l'encéphale possède une fonction bien précise :
    • Le cervelet permet la coordination des mouvements du corps. 
    • Le tronc cérébral contrôle l'activité du cœur et des poumons (respiration). 
    • Le diencéphale assure, par l'intermédiaire du thalamus, la répartition des informations sensitives puis, par l'intermédiaire de l'hypothalamus, la commande sur la sécrétion des hormones et des viscères.
    • Les hémisphères cérébraux sont à l'origine des sensations conscientes, de la cognition (facultés intellectuelles), des émotions et de la motricité volontaire (effectuer un mouvement quand on le désire).

Aucun commentaire pour "Encéphale"

Commentez l'article "Encéphale"