Cortex cérébral

Définition 

Le cortex cérébral est un tissu organique, appelé aussi substance grise qui recouvre les deux hémisphères du cerveau sur une épaisseur de quelques millimètres. 

Le cortex correspond à la partie recouvrant certains organes.

                                                                                                     

 

 

Généralités 

Le cortex cérébral est le siège des fonctions neurologiques élaborées. Il s'agit de :

  • L'intelligence.
  • Le mouvement volontaire.
  • La conscience.
  • La sensibilité.

Il  joue un rôle primordial, en ce qui concerne les fonctions nerveuses de base. Il s'agit des différentes modalités que sont la motricité, la sensibilité, la sensorialité ou sensoricitéD'autre part, le cortex tient également le rôle indispensable dans d'autres fonctions supérieures, que sont le langage et la mémoire.

Classification 

On distingue trois variétés, ou trois types de cortex dont la complicité va croissant, et qui se différencient par leur structure observable au microscope électronique ainsi que par leur rôle :

  • L'archicortex permettant la survie de l'organisme et les comportements élémentaires de celui-ci.
  • Le paléocortex comprenant l'hippocampe, siège de la mémoire, de l'attention, l'émotion et des comportements, selon son expérience passée.
  • Le néocortex constitué de petites zones qui permettent au cerveau d'organiser son fonctionnement. Ces zones sont appelées aires corticales primaires, dont chacune est responsable de certains types d'activités.

Anatomie 

Le cerveau est contenu dans le crâne, avec le cervelet, et le tronc cérébralIl est constitué de deux hémisphères liés entre eux par plusieurs commissures dont la plus importante est le corps calleuxChaque hémisphère est constitué par une zone superficielle, la substance grise que l'on appelle le cortex, et par une zone profonde ou substance blanche, elle-même constituée par des fibres nerveuses ou axones qui relient le cortex à des régions sous corticales, à la moelle épinière, et à des amas de substance grise, appelés noyaux gris centraux ou ganglions de la base, dont le rôle est d'intégrer et de contrôler, l'activité motrice et sensitive que celle-ci soit inconsciente, ou automatique. Il s'agit par exemple de la coordination des réflexes. 

Le cortex cérébral est constitué de plusieurs couches, dont le nombre est variable, selon la zone du cerveau et selon l'ancienneté du cortex. On a tendance à le comparer à un ensemble de circuits électroniques, bien qu'il soit plus complexe, dans sa structure et son fonctionnement. Chaque couche de neurones, composant le cortex est constituée, quand on l'observe au microscope électronique, d'un réseau de corps cellulaires et de prolongements neuronauxLes frontières entre les lobes, sont constituées de sillons, profonds et de scissures (scissures de Sylvius et de Rolando) sur la surface du cortex. 

  • La scissure de Sylvius est grosso modo horizontale, dirigée d'avant en arrière sur la face latérale de chacun des hémisphères cérébraux, et séparant les lobes frontal et pariétal du lobe temporal.
  • La scissure de Rolando, appelée également scissure centrale, est un sillon profond du cortex cérébral, situé à la surface de chacun des hémisphères cérébraux et qui sépare le lobe frontal du lobe pariétal.

Aucun commentaire pour "Cortex cérébral"

Commentez l'article "Cortex cérébral"