Thalamus

Grec : thalamos : chambre interne, maison

Définition 

Le thalamus est une zone de forme ovoïde, constituée d'une paire de noyaux gris cérébraux, situé à la partie profonde du cerveau, de part et d'autre du troisième ventricule, entre le cortex et le tronc cérébral. Il possède de nombreuses fonctions.

                                                                                                                                           

Généralités 

  • Il constitue le relais des voies de la sensibilité consciente, et particulièrement des voies optiques.
  • C'est également le centre des réflexes émotionnels, c'est-à-dire pouvant se manifester sans que le cortex cérébral (système nerveux de la volonté) intervienne.

Anatomie 

Le thalamus représente 80 % du diencéphale, qui est la partie du cerveau située entre les deux hémisphères et en avant du cerveau moyen. Il est creusé dans toute son étendue par le troisième ventricule . Plus précisément, le thalamus constitue les parois supérieures et latérales du troisième ventricule.
Il est composé :

  • De deux masses jumelles de substance grise retenues par une commissure (jonction) médiane, que l'on appelle l'adhérence interthalamique ou commissure grise.
  • De nombreux noyaux dont la plupart des fonctions spécifiques sont nommées d'après leur situation géographique. Chacun de ces noyaux envoie des fibres nerveuses vers une région bien définie de la surface du cerveau (le cortex). Chacune de ces régions reçoit également à son tour des neuro-fibres issues de cette région.

Le troisième ventricule est une petite cavité paire (c'est-à-dire que l'on retrouve dans chaque hémisphère cérébral), et contenant du liquide céphalo-rachidien. Les ventricules sont en relation avec le canal médullaire (qui passe au milieu de la moelle épinière).

Le cortex cérébral est la partie la plus élaborée, la plus étendue, et la plus récente de l'écorce cérébrale qui recouvre les faces latérales du cerveau (sur les côtés), contrairement au paléocortex qui lui est la partie de l'écorce cérébrale philogénétiquement la plus ancienne. Il correspond aux zones olfactives (de l'odorat) correspondant au rhinencéphale.

Aucun commentaire pour "Thalamus"

Commentez l'article "Thalamus"