Les études sont unanimes : le régime crétois, ou régime méditerranéen, a un impact indiscutable sur notre santé, et particulièrement sur notre coeur.
 

Régime crétois : c'est vraiment le meilleur allié de votre coeur !

Le régime crétois, ou régime méditerranéen, est le régime alimentaire de base des populations peu aisées du bassin méditerranéen : la Grèce, l’Italie et la Crète.

L’intérêt de cette alimentation est apparu à la suite d’une étude menée par Ancel Keys dans les années 50, qui montrait que malgré un apport élevé en matières grasses et des soins médicaux rudimentaires, les habitants de ces pays avaient une espérance de vie élevée, avec notamment un taux de maladies coronariennes et cardio-vasculaires très faible.

Quelques années plus tard, le professeur Serge Renaud publiait une étude qui démontrait que les patients ayant été victimes d’un infarctus du myocarde avaient un taux de récidive d’infarctus et d’AVC réduit de près de 75% en adoptant une alimentation de type méditerranéen alors qu’un autre groupe qui avait seulement réduit l’apport de matières grasses de l’alimentation avait un taux de récidive d’infarctus réduit de seulement 25%.

Ce régime, auquel les chercheurs ne cessent de trouver des vertus, s’est répandu très rapidement dans le monde entier.

Aspects pratiques du régime crétois
Avant d’être un régime proprement dit, le régime crétois est avant tout un mode de vie et une habitude alimentaire. En effet, les habitants de ces pays (Grèce, Italie, Crète) mangent esszntiellement les produits du terroir et à leur portée financièrement, et ils ont une vie très active (beaucoup de travail aux champs par exemple).

L’alimentation crétoise est principalement constituée de fruits et de légumes frais, de céréales, de viandes et de poissons grillés, ainsi que de légumineuses, de fromages et de yaourt, le tout accompagné d’huile d’olive et d'un peu de vin rouge (un verre par jour). La consommation de viande rouge est rare. De plus, la consommation de produits industriels et transformés industriellement est hypothétique.

Il n’y a pas d’aliment totalement interdit : il faut seulement réduire la consommation de certains aliments comme les fritures, les plats à base de crème fraîche, les produits sucrés, et les produits laitiers à base de lait de vache.

L’apport calorique quotidien est modéré, de l’ordre de 1800 à 2200 Kcal par jour.

Ce régime peut être consommé par toute la famille y compris par les enfants.

Impact du régime crétois sur la santé
La mortalité liée aux maladies cardio-vasculaires est plus basse dans les pays comme la Crète, la Grèce et le sud de l’Italie que dans les autres pays européens.
Cette incidence est intimement liée à l’utilisation quotidienne d’huile d’olive et à la grande consommation de fruits et de légumes frais qui sont sources d’antioxydants.

L’huile d’olive contient des acides gras mono-insaturés qui participent à la réduction du cholestérol total et du LDL cholestérol (le mauvais cholestérol), et aident à maintenir le taux de HDL cholestérol (le bon cholestérol).
Le LDL cholestérol participe à la formation de plaques d’athérome, qui se forment dans les artères de moyen et gros calibre et entraînent une obstruction de ces vaisseaux. Ces plaques sont entre autres à l’origine d’hypertension artérielle et d’infarctus du myocarde.

La réduction du cholestérol sanguin entraîne donc une diminution des risques de maladies cardio-vasculaires : une étude publiée en 2011 confirme que l’alimentation méditerranéenne est plus efficace qu’un régime pauvre en graisses pour induire une diminution des risques cardio-vasculaires.

Inconvénients du régime crétois
Bien que cette alimentation ait de nombreux avantages et soit facile à mettre en place, elle a cependant quelques inconvénients : le principal est le risque de carence en vitamine D dû à la très faible consommation de produits à base de lait de vache. Cette carence peut être limitée par la consommation régulière de poissons gras ou de yaourt enrichi. Une supplémentation peut être envisagée avec l’avis d’un médecin (il est toutefois recommandé de donner aux enfants des produits laitiers à base de lait de vache pour éviter toute carence et des troubles de la croissance).

Pour vous aider à appliquer ces recommandations, nous vous proposons 1 semaine de menus "régime crétois" ainsi que quelques recettes

Crédit photo : Alimentation équilibrée "Régime Crétois" - JPC-PROD - Fotolia.com

Lire aussi

Régime méditerranéen : bon pour le coeur !
 

 

Suivant 1 semaine de menu "Régime crétois"

Aucun commentaire pour "Régime crétois : c'est vraiment le meilleur allié de votre coeur !"

Commentez l'article "Régime crétois : c'est vraiment le meilleur allié de votre coeur !"