Rayons X

Définition 

Les rayons X ne sont pas un rayonnement de nature électromagnétique et n'appartiennent pas au spectre visible. Autrement dit ils ne sont pas visibles à l'oeil nu. Leur longueur d'onde est proche de l'angström. L'angström est l'unité non légale de longueur, valant un dix-millionième de millimètre. Son symbole est Ä.

Généralités 

Les rayons X sont utilisés dans le domaine médical. En effet, ils possèdent des propriétés de pénétration intense à l'intérieur de la matière, ce qui leur confère, entre autres, des propriétés thérapeutiques (utilisés pour soigner, par exemple détruire des tumeurs malignes).

Les rayons X sont surtout utilisés pour l'imagerie médicale (faire des radiographies, scanner). Il s'agit de la radiologie conventionnelle ou numérisée et de la tomodensitométrie (scanner). La radiographie permet de voir, plus précisément de visualiser l'anatomie interne des organismes vivants. Toujours dans le domaine anatomique, la radiographie est également utilisée pour visualiser la structure interne d'organismes éteints (momies etc.).

Historique 

La découverte des rayons X date de 1895. À cette date, physicien allemand Wilhelm Conrad Röntgen les découvre et obtient le prix Nobel de physique en 1901. Ce physicien allemand va décrire les rayons X ainsi que leurs principales propriétés c'est-à-dire :

  • L'invisibilité.
  • Propagation rectiligne.
  • Pénétration différente selon la matière (difficulté de pénétration dans le plomb).
  • Absorption variable en relation directe avec l'épaisseur de la structure traversée.

Aucun commentaire pour "Rayons X"

Commentez l'article "Rayons X"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.