Parvovirus et grossesse

Définition 

L'infection par parvovirus B19 chez une mère est le plus souvent discrète et susceptible d'entraîner un syndrome ressemblant à la grippe (pseudo-grippal). De façon habituelle la cinquième maladie est une maladie bénigne sauf chez la femme enceinte où elle met quelquefois le foetus en danger. Elle est associée à des démangeaisons (prurit) et à un rash cutané (éruption de boutons) avec ou pas d'arthralgies c'est-à-dire des douleurs des articulations. Le risque d'atteinte du foetus est d'environ 8 à 10 % et l'atteinte foetale est plus fréquente avant la 20e semaine d'aménorrhée c'est-à-dire la 20e semaine sans règles. L'évolution de ce type de maladie est susceptible d'être fatale pour le foetus à cause d'un anasarque in utero. A contrario l'évolution peut également être spontanément bonne s'accompagnant d'une régression de l'infection.

Généralités 

Le diagnostic se fait essentiellement grâce à un prélèvement de sang provenant du foetus qui met en évidence une anémie et la présence du virus parvovirus B. 19. Le terme anasarque désigne l'apparition d'oedèmes généralisés se situant sous la peau (tissu cellulaire sous cutané) accompagnés d’un épanchement dans les cavités constituées par les séreuses.

Aucun commentaire pour "Parvovirus et grossesse"

Commentez l'article "Parvovirus et grossesse"