Arnica des montagnes

Introduction

En latin : Arnica montana L. (Compositae, Asteraceae).

L'arnica est une plante herbacée pérenne qui possède un rhizome (racine) souterrain surmonté par une tige dressée et ramifiée, terminée par des fleurs jaunes. Les feuilles sont lancéolées (en forme de lance). L'arnica pousse dans les montagnes d'Europe et du nord de l'Amérique et se fait de plus en plus rare. C'est la raison pour laquelle elle doit être protégée et non plus ramassée. Les propriétés de l'arnica sont bien connues du grand public en particulier celles qui permettent de diminuer l'apparition des hématomes (bleues). Mais l'arnica montana possède d'autres propriétés de par sa composition (huile essentielle, caroténoïde, arnicine, sucs amers, saponine, stérol, arnidiol, isoquercétine, astragalol etc...).

Propriétés et indications

  • Résorption des hématomes
  • Activité cardiaque (sur ordre médical).
  • Activité bénéfique sur la circulation sanguine.
  • L'huile essentielle d'arnica (Tinctura arnicae) est utilisée en extrait alcoolique (la plante est mise en macération dans l'alcool). Elle était dans le passé utilisée pour soigner les plaies et comme désinfectant-cicatrisant.

Remarques

  • Les infusions d'arnica entrent dans la composition de gargarisme, de pansement et de bain.
  • Une trop grande quantité d'arnica est susceptible d'entraîner une irritation des muqueuses de l'estomac, de l'intestin ainsi que des reins.

Aucun commentaire pour "Arnica des montagnes"

Commentez l'article "Arnica des montagnes"