Virus Zika (Fièvre Zika)

1

Définition 

Le virus Zika, responsable de la fièvre Zika, est propagé principalement par les moustiques et leurs piqûres. Il ne représente pas un danger mortel pour la plupart des personnes en bonne santé mais s’avère être très dangereux chez la femme enceinte car il peut provoquer des dommages et anomalies au(x) bébé(s) qu’elle porte, en particulier une microcéphalie (tête du nouveau-né anormalement petite) et d’autres atteintes cérébrales.
Le virus peut rester dans l’organisme de la personne atteinte durant seulement quelques jours, voire une semaine. 

À NOTER : Ce sont les mêmes moustiques (Aedes Aegypti) qui transmettent le virus de la dengue, du chikungunya et de la fièvre jaune. Contrairement aux moustiques transmettant le paludisme (ou malaria) qui piquent principalement la nuit, l’Aedes Aegypti est beaucoup plus actif durant la journée, spécialement en milieu de matinée et en fin d’après-midi.

 

Généralités 

Les principaux symptômes occasionnés par ce virus sont des douleurs dans les articulations, de la fièvre, un rash et une conjonctivite (yeux rouges).
L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a catégorisé l’infection par le virus Zika comme étant une urgence de santé publique en Février 2016 lorsque 62 pays différents étaient simultanément touchés par cette pathologie. 

On le retrouve en Afrique, en Asie du Sud et du Sud-Est, dans les îles du Pacifique et des Caraïbes ainsi qu’en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Il peut cependant être responsable d’épidémies dans d’autres régions du Monde si une personne contaminée rentre d’un voyage dans l’une des régions touchée par la maladie. 

Il est évident que les femmes enceintes doivent absolument éviter de voyager dans les régions du monde où l’on retrouve le virus Zika durant toute la durée de leur grossesse.
Si toutefois il est impossible de reporter ce voyage, utiliser des produits répulsifs pour tous les types d’insectes, et les moustiques en particulier, et porter des vêtements longs recouvrant le plus possible son corps est indispensable. 

À NOTER : Le virus Zika peut se transmettre lors des rapports sexuels. On le retrouve dans le sang, le sperme, l’urine, la salive et les fluides présents dans les yeux.

Historique 

C’est en 1947, dans la forêt de Zika en Ouganda, que le virus fût isolé pour la première fois. Des test sanguins effectués entre 1951 et 1981 mettent en évidence de nombreuses infections dans toute l’Afrique et l’Indonésie. Les chercheurs comprennent alors que le virus est transmis par la piqûre des moustiques (Aedes Aegypti) qui le transportent. 

Ce n’est qu’en 2007 que le virus Zika est détecté dans une autre région du monde, les îles du Pacifique et plus précisément les Îles Yap. Le virus sera ensuite retrouvé en Amérique du Sud, en Amérique centrale ainsi que dans les Caraïbes.

Aucun commentaire pour "Virus Zika (Fièvre Zika)"

Commentez l'article "Virus Zika (Fièvre Zika)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.