Parodontolyse

1

Définition 

La parodontolyse est la destruction progressive et irréversible du parodonte, c'est-à-dire de l'ensemble des structures qui permettent d'assurer la fixation et le soutien de la dent à l'intérieur des maxillaires (mâchoires).

Généralités 

La conséquence immédiate de la parodontolyse est avant tout,  la perte des dents chez l'adulte jeune (30 ans).

Anatomie 

Le parodonte est constitué par le parodonte profond et le parodonte superficiel.

Le parodonte profond est constitué par :

  • le cément, qui est le tissu minéralisé recouvrant la racine de la dent
  • le ligament alvéolo-dentaire, appelé également desmodonte, qui est un tissu fibreux et élastique reliant la dent à l'os de la mâchoire et amortissant les pressions que subissent les dents au moment de la mastication et de la déglutition des aliments
  • l'os alvéolaire, qui constitue la partie superficielle des maxillaires creusés d'alvéoles où sont implantées les racines dentaires.

La parodonte superficiel est constitué par la gencive, qui recouvre l'os alvéolaire et entoure le collet des dents.

Aucun commentaire pour "Parodontolyse"

Commentez l'article "Parodontolyse"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.