Glandes Parathyroïdes

Définition 

Les glandes parathyroïdes, difficilement visibles, sont de couleur jaune-brun, et sont incrustées sur la face postérieure de la glande thyroïde. 

Généralités 

Elles sont habituellement au nombre de quatre, plus rarement huit.

Certains sujets en possèdent ailleurs que sur la thyroïde, et parfois même dans le thorax, au niveau du médiastin, c’est-à-dire dans l’espace situé entre les deux poumons.

Historique 

Les glandes parathyroïdes ont été découvertes par hasard. En effet, les chirurgiens avaient remarqué que certaines personnes présentaient des spasmes musculaires incoercibles après l'ablation chirurgicale (partielle ou totale) de la glande thyroïde. Ils avaient également remarqué, que certains malades à qui l’on avait enlevé la thyroïde (et, sans le savoir, les glandes parathyroïdes), souffraient de douleurs intenses, et sombraient rapidement dans la mort.

Pourtant, certains de leurs patients dans les mêmes conditions opératoires, ne présentaient pas ces symptômes : sans doute l’ablation de la thyroïde avait-elle laissé en place une partie des glandes parathyroïdes. Ce n'est qu'après de nombreux décès que l’on comprit, qu’il existait d’autres glandes en plus de la thyroïde. Il s’agissait des parathyroïdes qui sécrétaient une hormone particulière : la parathormone.

Anatomie 

Le tissu glandulaire des glandes parathyroïdes est constitué d'épais cordons ramifiés contenant des cellules disséminées, et un grand nombre de cellules principales, plus petites.

Les cellules principales sécrètent la parathormone.

La fonction des petites cellules, dites oxyphiles, est obscure.

Aucun commentaire pour "Glandes Parathyroïdes"

Commentez l'article "Glandes Parathyroïdes"