Argile

Introduction

Synonyme : kaolin

L'argile est une roche sédimentaire naturelle, riche en sels minéraux et oligo-éléments.
On l'utilise en prise par voie orale ou en application externe sous forme de cataplasme, de pansement, de bain de boue ou de masque.

Propriétés et indications

  • Fort pouvoir absorbant
  • Grande richesse en silice (environ 50 %), en aluminium (environ 35 %) et en sels minéraux (environ 14 %)
  • Troubles digestifs
  • Brûlures d'estomac
  • Ulcère d'estomac
  • Colite
  • Diarrhée
  • Infection intestinale
     

Toxicité et effets secondaires

Aucun. Néanmoins, à doses élevées, l'argile est susceptible d'entraîner une chélation (emprisonnement) des vitamines et de certains oligo-éléments.
 

Remarque

L'argile est une roche tendre dont la couleur est fonction des pigments (oxyde de fer) qu'elle contient. L'argile blanche est également appelée kaolinite (argile lavée par les eaux de pluie et de ruissellement). L'argile tapisse la muqueuse gastro-intestinale (couche de cellules recouvrant l'intérieur de l'estomac et de l'intestin), la protégeant ainsi grâce à un film jouant le rôle de pansement et permettant la cicatrisation d'éventuelles plaies de l'estomac et l'absorption de toxines et des gaz qui sont présents dans le tube digestif, assurant de cette manière le confort intestinal.
 

Aucun commentaire pour "Argile"

Commentez l'article "Argile"