Hémiplégie

Grec : hêmisus : demi et pléssein : frapper.

Définition 

Une hémiplégie est la paralysie totale ou partielle de la moitié du corps.

Autrement dit, il s'agit d'une paralysie affectant la moitié gauche ou la moitié droite du corps.

Pour Pierre Marie et Foix, il s'agit d'une « atteinte dimidiée de l'organisme ».

Classification 

On distingue classiquement 2 variétés d'hémiplégies :

  • L'hémiplégie spasmodique, au cours de laquelle les muscles touchés sont raides.
  • L'hémiplégie flasque, au cours de laquelle la palpation du patient montre des muscles mous et hypotoniques (affaiblis).

Anatomie 

Pour comprendre le mécanisme de survenue d'une hémiplégie, il faut connaître quelques notions d'anatomie concernant la voie pyramidale

Le faisceau pyramidal est une voie nerveuse principale, appartenant au système nerveux central (encéphale et moelle épinière). Il est constitué d’un groupement de fibres nerveuses possédant un trajet commun, et destinées à transporter les messages moteurs volontaires (influx nerveux permettant d’obtenir un mouvement, contrairement aux messages destinés à la perception des sensations).

Il relie les cellules nerveuses de forme pyramidale contenues dans l’écorce cérébrale (substance grise du cerveau) à d’autres cellules nerveuses contenues dans la moelle épinière. Les nerfs constituant le faisceau pyramidal volontaire appartiennent à un ensemble de fibres destinées au tronc (abdomen + thorax), et aux membres.

A partir des cellules pyramidales, ce faisceau descend vers la moelle épinière en passant par une zone du bulbe rachidien (région du système nerveux central située en avant du cervelet, entre le cerveau au-dessus et la moelle épinière en dessous).

Il décusse, c’est-à-dire change de côté. Puis il se sépare à l’intérieur de la moelle épinière en 2 branches appelées cortico-spino-ventrale (trajet situé vers l’avant de la moelle épinière) et latérale (trajet situé sur les côtés de la moelle épinière). Il se termine dans la corne antérieure de la moelle épinière appelée corne latérale (située de l’autre côté du trajet de ce faisceau).

                                                                                                                        

3 commentaires pour "Hémiplégie"

Portrait de jumber.houari
J'aime 0

b1

Portrait de Timeo03
J'aime 0

Bonsoir

Je suis atteint d une hémiplégie droite depuis l âge de 3 ans. J'ai aujourd'hui hui 34 ans. Je souffres aujourd hui de douleurs de dos (discopathies dégénératives et protrusion discales)depuis 1 mois avec une marche boitillante accentuée. (Pied en hall dus équin) qui me fatigues beaucoup. De plus en plus de mal à me déplacer ou même à conduire.
En arrêt de travail depuis un mois( fonctionnaire dans une mairie reconnu travailleur handicape par la MDPHE)
Je recherches des personnes pour échanger sur ce sujet.

Portrait de ManonVulgaris
J'aime 0

Bonjour,

Je vous conseille de poster votre sujet sur le forum partie neurologie
Vous y trouverez déjà quelques témoignages de personnes dans votre cas.

Bon courage & bonne continuation

Commentez l'article "Hémiplégie"