La revue Prescrire, indépendante des laboratoires pharmaceutiques, a publié récemment une liste de médicaments qu'elle juge dangereux au point de demander leur retrait afin d'éviter d'exposer les malades à des risques inutiles.

Médicaments : la nouvelle liste noire

Depuis 3 ans, Prescrire a alerté sur ces médicaments utilisés dans diverses spécialités : cancérologie, cardiologie, dermatologie, diabétologie, neurologie, rhumatologie, …

Selon la revue, ces produits présentent plus de risques que de bénéfices, notamment à cause d'effets secondaires importants mais aussi parce que le nombre de principes actifs associés est trop élevé. En effet, si tous les médicaments ont inévitablement des effets indésirables, il est primordial que le rapport bénéfice-risque soit positif, c'est-à-dire que leur efficacité soit supérieure aux risques encourus.

Certains des médicaments de cette liste sont déjà placés « sous surveillance » par l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament), mais la Ministre de la Santé, Marisol Touraine, qui soutient pleinement la démarche de la revue, veut aller plus loin et a demandé à l'ANSM « de mettre sur son site dans les mois qui viennent l'ensemble des éléments concernant les médicaments qui ont été réévalués ». Depuis l'affaire du Médiator, l'ANSM a entrepris en 2011 une réévaluation de tous les médicaments mis sur le marché avant 2005, ainsi que de tous ceux dont le service médical rendu est jugé insuffisant par la Haute Autorité de la Santé, ce qui a déjà amené à retirer du marché une cinquantaine de médicaments.

VOICI LA LISTE PUBLIEE PAR LA REVUE PRESCRIRE

Avant de la lire, un conseil primordial : si vous y trouvez un ou plusieurs médicaments que vous prenez, n'interrompez surtout pas votre traitement brutalement, cela serait dans bien des cas plus dangereux que de continuer à prendre ce(s) médicament(s).

Prenez rendez-vous avec votre médecin, et faites le point avec lui : lui seul saura vous dire s'il faut ou non modifier votre traitement.
En effet, certains effets secondaires, bien réels, ne concernent que certaines personnes à risque : votre médecin traitant vous connaît et saura si vous en faites partie.
Chaque cas est particulier, et il est possible qu'un médicament considéré comme dangereux d'un point de vue statistique ne le soit pas autant pour vous.
Parlez-en avec votre médecin traitant, afin que celui-ci soit vous rassure, soit vous propose un autre traitement.

Arthrose

  • Art 50®
  • Voltaflex®

Art 50® : risques de troubles cutanés, de troubles digestifs, d'atteintes hépatiques
Voltaflex® : risques de réactions allergiques et de troubles hépatiques

Cancérologie – Hématologie

  • Caprelsa®
  • Ferrisat®
  • Javlor®
  • Removab®
  • Vectibix®
  • Yondelis®

Caprelsa® : pas d'efficacité démontrée sur la survie, mais effets secondaires graves (diarrhée, hypertension, pneumonie, voire mort subite)
Yondelis® : pas d'efficacité démontrée sur la survie, mais effets secondaires graves (diarrhée, hypertension, pneumonie, voire mort subite)

Cardiologie

  • Adancor®
  • Befizal®
  • ExforgeHCT®
  • Gutron®
  • Hydergine®
  • Iskédyl®
  • Lipanor®
  • Lipanthyl®
  • Praxinor®
  • Procoralan®
  • Rasilez®
  • Sermion®
  • Vasobral®
  • Vastarel®

Lipanor® : pas d'effets démontrés sur le prévention des accidents cardiovasculaires, risque d'effet nocif sur les reins, le sang et la peau
Lipanthyl® : pas d'effets démontrés sur le prévention des accidents cardiovasculaires, risque d'effet nocif sur les reins, le sang et la peau
Rasilez® : fait un peu baisser la tension, mais ne semble pas efficace pour prévenir les AVC ni les infarctus, risque d'insuffisance rénale.

Dermatologie – Allergologie

  • Phenergan®
  • Primalan®
  • Protopic®

Phenergan® injectable : risques de nécroses de peau
Primalan® : risque de troubles cardiaques
Protopic® : risque de cancer de la peau ou du sang

Diabétologie – Nutrition

  • Galvus®
  • Januvia®
  • Onglyza®
  • Xelevia®
  • Xenical®

Galvus® : pas d'efficacité démontrée sur les complications habituelles du diabète (accidents cardiovasculaires, atteintes neurologiques, insuffisances rénales), risques de réactions allergiques, des pancréatites, des troubles de l'immunité
Januvia® : pas d'efficacité démontrée sur les complications habituelles du diabète (accidents cardiovasculaires, atteintes neurologiques, insuffisances rénales), risques de réactions allergiques, des pancréatites, des troubles de l'immunité
Onglyza® : pas d'efficacité démontrée sur les complications habituelles du diabète (accidents cardiovasculaires, atteintes neurologiques, insuffisances rénales), risques de réactions allergiques, des pancréatites, des troubles de l'immunité
Xelevia® : pas d'efficacité démontrée sur les complications habituelles du diabète (accidents cardiovasculaires, atteintes neurologiques, insuffisances rénales), risques de réactions allergiques, des pancréatites, des troubles de l'immunité
Xenical® : faible efficacité en terme de perte de poids, risques de troubles digestifs, parfois d'atteintes hépatiques

Douleurs - Rhumatologie

  • Acupan®
  • Arcoxia®
  • Celebrex®
  • Colchimax®
  • Coltramyl®
  • Cortisal®
  • Dynastat®
  • Feldène®
  • Idarac®
  • Ketum® gel
  • Lumirelax®
  • Nexen®
  • Percutalgine®

Acupan® : risques de troubles hépatiques, de convulsions, de dépendance
Celebrex® : risque de troubles cardio-vasculaires et cutanés
Cortisal® : risques liés à la présence de plusieurs principes actifs, dont les inconvénients se cumulent
Idarac® : risque de spasmes bronchiques, parfois oedèmes de Quincke
Ketum® gel : risque de photosensibilisation
Lumirelax® : pas d'efficacité démontrée, et nombreux effets secondaires (atteintes cutanées, troubles digestifs, …)
Percutalgine® : risques liés à la présence de plusieurs principes actifs, dont les inconvénients se cumulent

Gastro-entérologie

  • Motilium®
  • Resolor®

Motilium® : risque de troubles du rythme cardiaque, voire de mort subite
Resolor® : risque de troubles cardio-vasculaires

Gynécologie – Endocrinologie

  • Livial®

Livial® : prise de poids, acné, augmentation de la pilosité. Pour certaines femmes, risques de troubles cardio-vasculaires et de cancer du sein

Infectiologie

  • Izilox®
  • Keteke®

Izilox® : risques de troubles cardiaques et hépatiques, réactions allergiques cutanées graves (syndrome de Lyell)
Keteke® : risques de troubles cardiaques et hépatiques

Neurologie

  • Sibelium®
  • Tasmar®
  • Tysabri®
  • Vidora®

Sibelium® : nombreux effets indésirables, notamment état dépressif
Tasmar® : risque de troubles hépatiques très graves
Vidora® : nombreux effets indésirables, notamment état dépressif

Ostéoporose

  • Forsteo®
  • Prolia®
  • Protelos®

Forsteo® : risques de troubles digestifs et d'hypotension avec syncopes
Prolia® : risques d'infections, de lombalgies, d'arthralgies
Protelos® : risques d'embolies veineuses, de réactions allergiques graves, de troubles psychiques

Pneumologie – ORL

  • Esbriet®
  • Thiovalone®
  • Vectarion®
  • Xolair®
  • Les produits vasoconstricteurs contre le rhume à la pholcodine, à l’éphédrine, à la naphazoline, à l’oxymétazoline, à la pseudoéphédrine, au tuaminoheptane (voir notre article)

Thiovalone® : risque de réactions allergiques (glossite, oedème de la face, oedème de Quincke)
Vectarion® : pas d'efficacité démontrée, mais risques de pertes de poids sévères, et d'atteinte des nerfs
Xolair® : risques d'allergies sévères et de troubles cardiaques

Psychiatrie – Dépendance

  • Champix®
  • Cymbalta®
  • Effexor®LP
  • Ixel®
  • Kaologeais®
  • Precyclan®
  • Stablon®
  • Stresam®
  • Sycrest®
  • Valdoxan®
  • Zyban®

Champix® : risques de troubles du sommeil, de troubles digestifs, plus rarement risque de suicide
Cymbalta® : risques de troubles hépatiques
Effexor®LP : risques de troubles du rythme cardiaque, notamment de tachycardie
Stablon® : risques de troubles hépatiques
Zyban® : risques de troubles psychiques sévères, de convulsions, d'hypertension

 

LISTE ALPHABÉTIQUE, TOUTES SPÉCIALITÉS CONFONDUES

Acupan®
Adancor®
Arcoxia®
Art 50®
Befizal®
Caprelsa®
Celebrex®
Champix®
Colchimax®
Coltramyl®
Cortisal®
Cymbalta®
Dynastat®
Effexor®LP
Esbriet®
ExforgeHCT®
Feldène®
Ferrisat®
Forsteo®
Galvus®
Gutron®
Hydergine®
Idarac®
Iskédyl®
Ixel®
Izilox®
Januvia®
Javlor®
Kaologeais®
Keteke®
Ketum® gel
Lipanor®
Lipanthyl®
Livial®
Lumirelax®
Motilium®
Nexen®
Onglyza®
Percutalgine®
Phenergan®
Praxinor®
Precyclan®
Primalan®
Procoralan®
Prolia®
Protelos®
Protopic®
Rasilez®
Removab®
Resolor®
Sermion®
Sibelium®
Stablon®
Stresam®
Sycrest®
Tasmar®
Thiovalone®
Tysabri®
Valdoxan®
Vasobral®
Vastarel®
Vectarion®
Vectibix®
Vidora®
Voltaflex®
Xelevia®
Xenical®
Xolair®
Yondelis®
Zyban®

Suivant Romans sur ordonnance ?

Aucun commentaire pour "Médicaments : la nouvelle liste noire"

Commentez l'article "Médicaments : la nouvelle liste noire"