Comment soigner un aphte efficacement avec de simples remèdes de grand-mère ?

Un aphte est une lésion cutanée bénigne, mais particulièrement douloureuse. Lorsqu’il apparaît dans la bouche, sa guérison prend généralement entre une et deux semaines. Toutefois, il existe des astuces naturelles pour soulager la douleur et accélérer le processus de guérison. Bicarbonate, miel, sauge ou encore propolis, découvrez les meilleurs remèdes de grand-mère pour éviter de souffrir trop longtemps.

La glace : remède naturel contre les aphtes

En cas d’aphte dans la bouche, la glace est l’un des remèdes de grand-mère les plus efficaces pour soulager la douleur. Appliquez un glaçon directement contre la plaie ou buvez une boisson fraîche. Le froid aura pour effet d’endormir la douleur provoquée par la lésion interne. Pour une efficacité renforcée, il est conseillé de boire à la paille.

Le citron : le meilleur allié contre les aphtes

Antiseptique naturel, le citron endort la douleur et aide l’aphte à se refermer. Appliquez-en simplement quelques gouttes directement sur l’aphte. Malgré ses multiples bienfaits, le citron n’en reste pas moins douloureux lorsqu’il est déposé au contact d’un aphte dans la bouche. La douleur sera plus vive pendant quelques minutes, mais la guérison significativement accélérée. Vous voilà prévenu !

La tisane de myrtille

Remèdes de grand-mère incontournables, les tisanes sont également efficaces contre les aphtes. L’infusion de myrtille est notamment reconnue pour ses vertus antiseptiques et astringentes. Pour un maximum d’efficacité, prenez le temps de faire entrer en contact la tisane avec votre aphte. Utilisez-la comme un bain de bouche comestible.

Si vous n’êtes pas un grand fan de tisane, vous pouvez également consommer des myrtilles sous forme de jus ou tout simplement fraîches.

Le bicarbonate de soude alimentaire

Remède naturel aux nombreux bienfaits, le bicarbonate de soude est un désinfectant naturel. Il absorbe l’acidité et accélère ainsi le processus de cicatrisation. Utilisez-le sous forme de bain de bouche en diluant une cuillère à soupe dans un verre d’eau. Vous pouvez également le mettre directement sur l’aphte en ajoutant quelques gouttes d’eau au bicarbonate de soude pur afin d’obtenir une pâte. Appliquez le mélange sur la lésion puis rincez abondamment votre bouche.

Le vinaigre de cidre

Antibactérien et antiseptique, le vinaigre de cidre est un traitement naturel largement utilisé par les médecines naturelles pour l’hygiène bucco-dentaire. Il désinfecte la bouche et limite ainsi la prolifération des bactéries. Son action se porte également sur la régulation du pH, renforçant la muqueuse de la bouche tout en accélérant le processus de cicatrisation en cas de lésions buccales.

Appliquez le vinaigre de cidre directement sur l’aphte à l’aide d’un coton-tige. Renouvelez l’opération trois fois par jour jusqu’à disparition complète de la lésion.

La propolis : un antibiotique naturel

La propolis est un traitement naturel utilisé dans les médecines traditionnelles depuis l’Antiquité pour soulager de nombreux maux. Ses propriétés antibiotique, antivirale, anti-fongique, anti-microbienne et anti-inflammatoire sont recommandées dans le traitement naturel des aphtes. La propolis peut également être utilisée pour soulager une inflammation au niveau des gencives ou une infection dentaire.

La propolis se consomme sous forme de pastilles à sucer, de gummies ou de spray et offre une astuce 100 % naturelle en cas d’aphte dans la bouche.

La sauge

La sauge est un remède naturel désinfectant et cicatrisant, ce qui en fait une solution redoutablement efficace en cas d’aphte dans la bouche. Laissez simplement infuser des feuilles de sauge séchées dans une casserole d’eau chaude, filtrez et buvez pour atténuer rapidement la douleur.

Le miel : un aliment antibactérien

Dans les médecines douces, le miel est utilisé pour ses vertus antiseptique et antibactérienne. Appliqué directement sur la lésion, il contribue à réduire rapidement la gêne. Pour une efficacité renforcée, privilégiez le miel de thym, un puissant cicatrisant naturel. Mettez simplement du miel sur l’aphte et attendez avant d’avaler.

Les huiles essentielles

Remèdes de grand-mère bien connus des médecines douces, les huiles essentielles et leurs nombreux bienfaits sont utilisés pour soulager les maux du quotidien. Pour traiter un aphte, vous pouvez notamment utiliser :

  • De l’huile de tea tree : versez une goutte sur votre brosse à dents et appliquez sur l’aphte ;
  • De l’huile de laurier noble : diluez une goutte dans de l’huile d’olive et appliquez à l’aide d’un coton-tige ;
  • De l’huile de clou de girofle : mélangez une goutte dans une demi-cuillerée à café d’huile d’olive et tamponnez l’aphte avec un coton-tige deux à quatre fois par jour.

Le basilic : un antiseptique naturel

Antiseptique et anti-inflammatoire naturel, le basilic apaise la douleur et limite le risque d’infection. Consommez-le en décoction, après avoir laissé infuser les feuilles dans l’eau bouillante à raison de trois tasses par jour.

Prévenir les aphtes

Si vous êtes sujet aux aphtes, certains aliments sont à éviter, notamment les noix, les fruits secs et le chocolat. Le tabac et l’alcool augmentent également le risque de développer des lésions buccales. Au contraire, privilégiez les aliments riches en vitamines B12, zinc, acide folique et fer.

Si des aphtes se développent régulièrement dans votre bouche, n’hésitez pas à solliciter votre dentiste pour obtenir des conseils d’hygiène bucco-dentaire.